Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMentallo And The Fixer › Continuum

Mentallo And The Fixer › Continuum

cd • 13 titres • 73:00 min

  • 1Wicked (extra sensory perception)04:50
  • 2Perish in peril (acoustikal)04:10
  • 3Mescaline01:00
  • 4Narcotic07:16
  • 5Doomsday accelerate06:54
  • 6Perish in peril06:42
  • 7Wicked06:05
  • 8Clusterfuck02:06
  • 9Continuum04:57
  • 10Narcotic (crystal methane)05:11
  • 11Peril04:22
  • 12Natalia08:16
  • 13Wicked (psychokinetic)11:11

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré 1990-1993 au Slum Studio par Gary et Dwayne Dassing.

line up

Gary Dassing et Dwayne Dassing (tous instruments et voix)

remarques

Compilation d'enregistrements effectués entre 1990 et 1993.
Remasterisé en 2018 pour la version numérique chez Alfa matrix.

chronique

Styles
electro
indus
Styles personnels
date de péremption largement dépassée

Fin de l'aventure Zoth Ommog pour les frères Dassing : les aléas d'une gestion de carrière longue distance assortis d'une absence de distribution dans leur propre pays aura eu raison du contrat qu liait les Texans au label culte. Et c'est tout naturellement que Metropolis accueille à son tour le duo. Pour célébrer cette signature toute fraîche, le label sort cette compilation d'archives datant des débuts de Mentallo & The Fixer et quelques chutes des sessions du premier album "No Rest For the Wicked". Pas de quoi changer de slip cela dit, nous sommes clairement dans l'archivage pur, un assemblage hétéroclite de chutes et de remixes loin d'être indispensables. Avec pas moins de trois versions différentes, le titre "Wicked" (incarnation antérieure du titre "Telepath" que l'on retrouve sur "No Rest For the Wicked") est le plus agressif du programme avec "Clusterfuck", sorte d'interlude saturé sans grande envergure. Les déclinaisons de "Peril" et la "ballade" instrumentale "Natalia" offrent une vision quelque peu maladroite et cheap des rares aspects orchestraux des Texans, et l'on commence à se demander s'il n'aurait pas fallu que Metropolis édite un best of des deux premiers albums plutôt que ce machin informe. Heureusement, le niveau est sauvé du néant par l'excellent "Narcotic" (futur "Narcotik Calling" sur le premier album) et ses arrangements typique du duo : voix saturées, basses rondes et mélodie en exergue. Ajoutons "Doomsday Accelerate" et "Continuum" au tableau des rares titres intéressants et vous aurez fait le tour d'une compilation très mal nommée car je doute que quiconque oserait sélectionner la fonction "repeat". Même les masochistes ont leurs limites...

note       Publiée le lundi 1 février 2021

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Continuum".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Continuum".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Continuum".