Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAThe Awakening › Chasm

The Awakening › Chasm

cd • 10 titres

  • 1Other ghosts
  • 2Shore
  • 3About you
  • 4Raphael awake
  • 5Back to wonderland
  • 6Gave up the ghost
  • 7Savage freedom
  • 8A minor incision
  • 9Hear me
  • 10Shadows in the dark

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Intervention Studios, Los Angeles, USA.

line up

Ashton Nyte (chant, tous les instruments), Sevven (batterie)

remarques

https://theawakeningofficial.bandcamp.com/

chronique

Composer…Ecrire…L’essence même d’un groupe. Comment ? Qui ? Processus commun parfois où mainmise d’une unique personne au milieu des autres. Dans le cas de The Awakening, on sent d’emblée que tout a été écrit mais surtout pensé par un seul compositeur tant il fait corps avec sa musique. C’est peut-être parce que ce combo m’accompagne depuis pas mal de temps mais j’imagine tellement Ashton Nyte jouant une ligne de piano, prenant quelques notes, testant une suite d’accords sur sa gratte sèche, enregistrant une idée par-ci une autre par-là, griffonnant quelques paroles sur un cahier raturé, au milieu des câbles, machines, un mug de café froid à moitié vide posé devant l'ordinateur…C’est un peu sa patte, ce boulot en solitaire, qui débouche sur un goth rock intime assemblé à l’ancienne. Ok, je sais, c’est peu clair. Disons qu’à l’écoute de ‘Chasm’, j’imagine fort bien Bowie interpréter ces morceaux, ce gothic rock là n’est pas enfant du punk, il s’inspire d’avant pour agencer ses chansons, de vraies chansons qu’on pourrait même interpréter au coin du feu avec une guitare sèche et un djembé. D’un autre côté, cette passion pour Bowie transparait aussi dans les travaux solo du sieur Nyte, pourquoi donc The Awakening ? Parce que c’est le bébé sombre de son géniteur, celui qui lui permet de transcender ses sentiments profonds en les expulsant avec force, le projet où les guitares peuvent vrombir, les batteries claquer avec force, laisser l’obscurité rugir du dehors, pas seulement s'évader du dedans…Un travail mature assurément qui équilibre quelques passages acoustiques (des intros surtout), des mélodies fortes, électriques, une touche gothic rock assumée (certains claviers d’ambiance discrets); un opus qui s’adresse aux amateurs de musique pas seulement de sensations. The Awakening n’a jamais été un clone des Sisters of Mercy ni même des Fields of the Nephilim, même si ces formations constituent une influence évidente (surtout au début en fait), justement en raison de ce lien si étroit entre Nyte et la composition. Aucune note superflue, juste ce qu’il faut, quand il faut, avec des moments puissants (‘A miner incision’ lent, lourd, retenu, entre accords plombés limite metal et voix tendue, sensuelle, avec un piano glacé pour l’arrière-fond), d’autres où il est juste possible de se laisser aller dans la mélodie (‘Hear me’, ‘Rapahel awake’…). Ashton Nyte travaille beaucoup mais ne bâcle jamais les choses. ‘Chasm’, c’est du lourd, de l'organique, du travail d’orfèvre, bourré de variations, de pics, de retombées. Neuvième album pourtant déjà et pas une trace d’essoufflement.

note       Publiée le dimanche 3 janvier 2021

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Chasm".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chasm".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chasm".