Vous êtes ici › Les groupes / artistesFThe Frozen Autumn › Emotional screening device

The Frozen Autumn › Emotional screening device

cd • 11 titres

  • 1Second sight (d)
  • 2Silence is talking
  • 3When you're sad
  • 4Wintertag
  • 5Is everything real ?
  • 6Precious lives
  • 7Emotional screening device
  • 8Verdancy price
  • 9Sperm like honey
  • 10Freon heart, fayence mind
  • 11Second sight (a)

enregistrement

Memory Room Studio, décembre 2000-mars 2002

line up

Diego (chants, synthés, claviers, samplers, programmation, effets), Arianna (chant, synthés, claviers, samplers, programmation, effets)

remarques

pochette cuir

chronique

Frozen Autumn me sont décidément sympathiques. Adeptes d’ une new wave mélancolique fortement influencée par les premiers disques de Clan of Xymox (sur 4AD), ils se sont accrochés envers et contre tout malgré les critiques qui n’ont pas épargné leur travail, toujours fidèles à leur son , sans se trahir. Du duo original ne reste que Diego qui s’est trouvé une nouvelle complice en la personne d’Arianna et nous livre ici un troisième album plutôt convaincant. Ceux qui n’aimaient pas le groupe ont peu de chances de changer d’avis, la ligne conductrice n’ayant guère dévié ; on retrouve les plages de synthés new wave et la voix mélancolique et vaporeuse qui faisaient le son du groupe. Les guitares ont par contre disparu (ou ont été remplacées par des samples) et le chant féminin s’est ajouté sur quelques titres. Au final, un album classique de Frozen Autumn, très new wave (avec un son légèrement plus moderne), qui ne séduit donc pas particulièrement par son originalité mais plutôt par la qualité de ses compositions et de ses mélodies. A une époque où tant de groupe tentent de retrouver un son eighties (sous couvert de nostalgie) sans fournir autre chose qu’une pop sucrée, le groupe montre qu’il a du talent et qu’il est maître du domaine qu’il s’est choisi. Seule petite ombre au tableau, un léger sentiment de lassitude dû aux synthés dont les sons, à la longue, ne varient peut-être pas toujours assez. Mais est-ce une raison suffisante pour bouder son plaisir ? Certainement pas. Signalons aux collectionneurs la version limitée dans une superbe pochette de cuir.

note       Publiée le mardi 3 septembre 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Emotional screening device" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Emotional screening device".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Emotional screening device".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Emotional screening device".

SHARCRASH › mardi 7 novembre 2006 - 16:29 Envoyez un message privé àSHARCRASH
Tout est dit dans la chronique. Il est vrai que certains sons se répètent ici et là selon les titres de cet album. Est-ce dû à une identité sonore qu’ils ont voulu garder? Je suspecte le groupe d’être tombé amoureux d’un synthé que je reconnaîtrais parmi tant d’autres en blind test. Mais je suis quand même tombé amoureux de cet album. Le comble pour quelqu’un qui possède et joue de ce synthé aussi. La formule d’une recette certes, mais qui marche à chaque fois sur moi! Je pense qu’on ne peut pas leur en vouloir, c’est leur identité et ils le font magistralement bien. Longue vie à The Frozen Autumn!
Note donnée au disque :