Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSuccubus › Demo 2017

Succubus › Demo 2017

k7 • 3 titres

  • 1Death
  • 2Time
  • 3Sex

line up

Putri (chant), Rei (guitare), Dwey (basse), Alikbal (guitare), Seno (batterie)

remarques

La k7 propose la même tracklist sur les deux faces. https://succubus777.bandcamp.com/album/cremation

chronique

‘Quorthon ?’. ‘Ouiii’. ‘Rozz Williams ?’. Ouiii’. ‘Peter Murphy ?’. ‘Ouiii’. ‘Anja Huwe ?’. ‘Ouiiii’. Les esprits morts ou vifs dont se nourrit le succube indonésien sont évidents. C’est du côté du post-punk goth à l’ancienne, voir du deathrock qu’il faut aller chercher. Dès ‘Death’, les guitares acérées, leurs effets, la basse dynamique, la batterie claquante donnent le ton. Succubus , formation riche pour l’heure d’une unique cassette et d’un mini digital mais dont on espère beaucoup à l’avenir se profilent parmi les plus sombres d’une scène en plein développement. On pense pas mal à Xmal Deutschland quant au rendu. Version tendue. C’est un reste de souffle punk qui se dégage du chant de Putri Indria. Les compositions sont très efficaces sauf certaines partis de batterie complètement à la ramasse dans les breaks, les roulements (l’intro de ‘Time’, certains passages de ‘Death’ limite). En somme, le titre ne ment pas. Il s’agit d’une démo. Qualité sonore et d’écriture sont bien là (certaines parties de guitare font leur petit effet comme sur ‘Sex’), à part niveau batterie où le gars ne maîtrise pas ses roulements (détail amélioré depuis à en juger par des chansons plus récentes). Bref, je laisse ma fenêtre grande ouverte et j’attends impatiemment l’arrivée de ce succube exotique pour me hanter les oreilles.

note       Publiée le mardi 8 décembre 2020

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Demo 2017".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Demo 2017".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Demo 2017".