Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDir En Grey › Gauze

Dir En Grey › Gauze

cd • 13 titres • 64:43 min

  • 1GAUZE~mode of adam
  • 2Schwein no isu
  • 3Yuremaki
  • 4raison detre
  • 5304Goushitsu, Harukana no sakura
  • 6cage
  • 7tsumi to batsu
  • 8mazohyst of decadence
  • 9yokan
  • 10MASK
  • 11~ZAN~
  • 12akuro no oka
  • 13GAUZE~mode of eve

line up

Kyo (chant), Die (guitare), Kaoru (guitare), Toshiya (bass), Shinya (batterie)

remarques

La réédition Ever Anime de 2002 comporte les 2 titres bonus suivants : 14/ I'll (single version) - 15/ Jealous (single version).

chronique

Styles
gothique
rock
Styles personnels
visual kei

Avec ce deuxième album, Dir en grey nous en met plein les oreilles. La production est bien meilleure que sur "Missa", les chansons plus travaillées et l'impression de "vide" laissée par le précédent opus a totalement disparu. Tout commence avec une inquiétante intro électro-indus d'un peu plus de 2 minutes pour enchaîner sur le très martial Schwein no isu, le ton est donné, la mélancolie a laissé place à la torture. Sur cet album, le groupe expérimente des morceaux plus violents qu'auparavant sans pour autant devenir un groupe de hardcore. Une sorte de folie malsaine émane de ce disque. La chanson ZAN en est l'illustration parfaite avec son intro faite de rires de dégénérés. Mazohyst of Decadence, où le groupe nous entraîne dans des paysages urbains lugubres et froids, en est aussi un bon exemple. Tous les titres sont absolument irréprochables, tous cadencés et incorporant de magnifiques mélodies. La batterie a cette fois une part plus importante, avec des breaks plus recherchés et une rythmique plus présente, quant aux lignes de basse, elles sont toujours aussi bien pensées. Les guitares utilisent des effets peu courants sans pour autant être kitsch. La voix de Kyo s'est nettement améliorée, chantant de façon dissonante, criée ou tout simplement normalement. D'ailleurs, la voix est beaucoup plus mélodique que ce qu'on a l'habitude d'entendre. L'ambiance malsaine qui se dégage de l'album est en grande partie due au chant. Les paroles intègrent des mots d'allemand et d'anglais, mais celles-ci restent majoritairement nippones et sont toutes aussi torturées que la musique. Avec cet album, Dir en grey affirme le potentiel que l'on pouvait pressentir sur "Missa", et le résultat est plus que probant. Ce disque doit faire partie de chaque discographie obscure.

note       Publiée le dimanche 1 septembre 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Gauze".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Gauze".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Gauze".

Alptraum › mardi 18 juin 2013 - 21:47  message privé !

ça se tient, c'est pas mal mais je trouve cette voix insupportable !!!

Chris › mercredi 13 mai 2009 - 21:52  message privé !
avatar

Album très curieux, avec de très très bon trucs, et puis à côté de ça des plans carrément horripilants ! Je rejoins tout à fait Reginleïf dans le fait que le disque peut carrément devenir insupportable à la longue. Le titre "mazohyst of decadence" est par contre un pur bonheur !

Note donnée au disque :       
Reginleïf › jeudi 23 février 2006 - 15:18  message privé !
C'était la période où Kyo articulait sur scène. Aurait-il continué cette bonne résolution ephémère sur ses derniers albums, mystère. Quatre sur six. Qu'est ce qui m'empêche de mettre plus ? Gauze est lassant. Ecoutez répétitivement le disque, musique par musique, et vous n'arriverez bientôt plus à le supporter. (exepté, pour ma part, Mazohyst of Decadenze qui est à part.) La plupart des autres pistes donnent à la longue une drôle d'impression de dégoût, bien que j'avoue qu'elles soient très bonnes. (tiens, d'ailleurs je signale une faute, c'est Yurameki, et pas, heu.. Yuremaki.) Gauze est plutôt malsain, mais pas vraiment gothique. Voila, mal noté pour cause de dégoût à la longue.
Note donnée au disque :       
Hakaider666 › mercredi 11 mai 2005 - 17:49  message privé !
Les clips de "Schwein no isu" & de "Yokan" m'ont plus ou moins fait decouvrir le visual-rock, je suis donc attaché sentimentalement à cet excellent album.
Note donnée au disque :       
le gritche › vendredi 15 août 2003 - 19:05  message privé !
Le chef-d'oeuvre absolu de Dir en Grey, à ranger aux cotés de Blue blood de X, Mother de Luna Sea et Merveilles de Malice Mizer. Resolument gothique et sombre, l'album est tres varié, avec des morceaux bien bourrin (Schwein no isu, Zan), entrainant (Tsumi to Batsu), ou derangeant (Mazohyst of Decadence). Mais le meilleur titre est sans aucun doute Cage, spendlide du debut a la fin. A noter egalement que les clips sont tres bien realisés et hallucinant !
Note donnée au disque :