Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPsychic TV › Beauty from thee beast - Thee Best Ov Psychic TV and Genesis P.Orridge

Psychic TV › Beauty from thee beast - Thee Best Ov Psychic TV and Genesis P.Orridge

cd • 13 titres

  • 1Roman P
  • 2Good vibrations
  • 3Hey sex
  • 4Godstar
  • 5Je t'aime
  • 6United 94
  • 7Eve ov destruction
  • 8S.M.I.L.E.
  • 9I.C. water
  • 10Horror house
  • 11Back to reality
  • 12Godstar (Hyperdelic mix)
  • 13Re-United mix 4 (Andrew Weatherall mix)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

remarques

chronique

Cet après-midi-là en revenant de sa pause lunch durant laquelle il s’était sifflé une salade camembert un peu lourde, Jean-Henry trouva que ses collègues avaient un drôle de sourire en le regardant regagner son bureau. Un coup d’oeil à la chemise sur le meuble et il comprit…Un best of de Psychic TV ?!? La bonne blague. Comment créer un tel objet pour un groupe ayant crée dans tous les styles musicaux possible, de l’ambient à la trance en passant par l’indus, la pop, le folk et toutes les phases expérimentales connues sur cette terre ? Oui mais Jean-Henri est un malin, il ne se laisse pas démonter. Il vire d’emblée tout ce qui est expérimental, il y a beaucoup trop et c’est une niche de spécialiste, idem pour les trucs folk low-fi et autres bidules, on est en 95 et les babas sont morts depuis longtemps. L’heure est à la goa, la…Nous y voilà, il a trouvé. Pas la dépression existentialiste perfusée au néon consumériste des 80’s, l’heure est à l’abandon, la fête, la communauté…De la baise, de la dope, comme à l’époque. Jean-Henri qui n’a pas beaucoup d’éthique se soucie peu du message profond, encore moins de la démarche artistique du détournement des codes musicaux, il se souvient surtout que Genesis P.Orridge fait une réelle fixette sur Brian Jones et la fin des 60’s. Ni une ni deux, c’est parti. Six chansons inspirées plus ou moins par la période. *Aparté* Il n’a pas tort, Jean-Henry, dans leur veine ‘commerciale’, Psychic TV ont sorti des perles, à commencer par le tubissime ‘Godstar, une gemme de pop psychédélique, idem pour ‘Roman P’ la touche 80’s en bonus pour la rythmique. Comme les Residents ou Laibach, Psychic TV aiment également à détourner des hits, la preuve avec l’excellente reprise des Beach Boys ou la version érotique du ‘Je t’aime’ de Gainsbourg. *Fin de l’aparté*. ‘Faites l’amour, pas la guerre’, qu’ils clamaient, ces crétins de babos; ils ont eu la Guerre du Vietnam. Quoi de mieux pour symboliser ça que ‘Eve ov destruction’ sonnant comme un pastiche de street punk ? Merde, Jean-Henry, s’est gouré, il a glissé une version techno de ‘United’ avant…Qu’importe, on n’y verra que du feu. Surtout qu’avec d’excellentes chansons tribal trance psyché telles que ’S.M.I.L.E’, ‘I.C.Water’ (qu’on dirait pompée sur New Order) ou ‘Horror House’, le public ne pourra qu’être content. ‘Back to reality’ sonne même complètement dans l’air du temps, parfait pour une conclusion, plus qu’à planquer deux remixes bien inutiles (mais bon, c’est la mode, mec) pour enfoncer le clou. Un sacré connard Jean-Henry mais c’est un malin, il faut lui laisser ça, il a fait du boulot correct…Ou alors il s’est inspiré de la compilation de singles parue chez Cleopatra un an auparavant ?

note       Publiée le jeudi 17 septembre 2020

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Beauty from thee beast - Thee Best Ov Psychic TV and Genesis P.Orridge".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Beauty from thee beast - Thee Best Ov Psychic TV and Genesis P.Orridge".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Beauty from thee beast - Thee Best Ov Psychic TV and Genesis P.Orridge".

E. Jumbo › jeudi 17 septembre 2020 - 22:51  message privé !

En effet je connais la compile Hex Sex qui m'a l'air d'être très similaire... Et même en étant assez familier de pas mal d'albums du groupe, on est surpris à l'écoute de cette sélection, qui rassemble vraiment le plus pop et accessible de PTV (avec toujours bien sûr cette bizarrerie propre au projet). Ils paraissent bien loin les titres industriels flippants des premiers albums. Ça s'écoute vraiment très bien en tout cas.

Note donnée au disque :