Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLydia Lunch / Glyn Styler › The desperate ones

Lydia Lunch / Glyn Styler › The desperate ones

cd • 3 titres

  • 1I won't stop loving you
  • 2A casket made for two
  • 3The desperate ones

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

The Mermaid Lounge, New Orleans, USA.

line up

Lydia Lunch (chant), Glyn Styler (chant, guitare, batterie et percussions sous son vrai nom, 'Brent Newman')

Musiciens additionnels : Rene Coleman (basse, piano, voix, clavier, percussions), Jeff Treffinger (loops, voix)

remarques

chronique

Belle pochette mais Lydia sert surtout d’alibi sexy (et peut-être de bouillotte) à Brent Newman alias Glyn Styler, musicien, compositeur, acteur semi-porno à ses heures, mais surtout un gus ordinaire avec un job ordinaire qui s’est crée son alter ego pour exprimer ses propres angoisses et tristesses. La Belle assure juste quelques vocaux sur une interprétation personnelle et intéressante des ‘Désespérés’ de Jacques Brel et en arrière-fond de ‘Casket made for two’. Passée cette petite déception, force est d’admettre que les compos de Styler s’écoutent, entre blues, chanson, avec un léger déhanché rock; sa voix profonde le situant comme un Sinatra des bouges, sans déborder de charisme, demeure plaisante et efficace. ‘A casket made for two’ est une belle pièce tristounette, continuation et contrepoint de la première, révélant un mini quasi thématique explorant les relations tragico-amoureuses de deux amants, thème éternel dont on ne fera sans doute jamais le tour. Une carte postale voilée adressée davantage aux fans de Glyn Styler que ceux de Lydia Lunch…3,5/6

note       Publiée le mercredi 19 août 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The desperate ones".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The desperate ones".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The desperate ones".

Shelleyan aka Twilight › jeudi 20 août 2020 - 12:51  message privé !
avatar

Non, c'est une composition propre

Note donnée au disque :       
nicola › jeudi 20 août 2020 - 07:27  message privé !

Le premier morceau est bien une reprise ?