Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSecular Plague › Charred future

Secular Plague › Charred future

détail des votes

Membre Note Date
Twilight      vendredi 22 mai 2020 - 02:03

k7 • 5 titres

  • 1The curse of life
  • 2Silent sorrow
  • 3Nuclear winter
  • 4Slaughterhouse
  • 5Burning forest

enregistrement

Paska Ääni studio, Helsinki, Finlande, novembre 2019.

line up

Jacques Saph (chant, tous les instruments)

remarques

https://secularplague.bandcamp.com/music

chronique

Le sage a dit: ‘Méfie-toi de l’eau dormante, c’est d’elle que naîtra le tsunami’. En fait, non, le sage n’a rien dit du tout, c’est moi qui déconne mais il est exact qu’un projet en stand-by n’est pas mort pour autant. Ce n’est pas parce que Jacques Saph est occupé avec Virgin in Veil, Masquerade, Wild roses of winter, que ça l’a empêché de ranimer Secular Plague. Voilà cinq nouveaux morceaux de punk enragé teintés de deathrock, ce dernier élément ayant d’ailleurs gagné une place accrue dans l’écriture. Dans les sonorités mais aussi l’atmosphère de certaines pièces (‘The curse of life’, ‘Burning forest’); Jacques s’autorise parfois plus de lenteur, un jeu en balayé limite heavy (‘Nuclear winter’ presque crust), des sons de guitare grésillant (entre punk et black old school) bref plein de nouvelles expériences au sein d’une identité dont les contours demeurent bien définis philosophiquement aussi bien que musicalement. Riche idée, voilà qui nous permet de découvrir ce qui faisait le charme de Secular Plague mais gonflé de sang neuf, avec même une dernière pièce plutôt lente et menaçante, riche et tordue dans son atmosphère. Tsunami est peut-être un peu fort mais l’avis de tempête reste clairement d’actualité !

note       Publiée le vendredi 22 mai 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Charred future".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Charred future".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Charred future".