Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZZankerfeld › You belong here

Zankerfeld › You belong here

cd • 6 titres • 22:47 min

  • 1Let it sink04:20
  • 2Bound to disappoint03:44
  • 3Every day04:07
  • 4A tool for scorn03:13
  • 5You belong here03:05
  • 6Split of a second04:14

line up

François Dorléans (chant, guitares, basse, batterie, claviers, percussions)

Musiciens additionnels : Bénédicte Pellerin (chant [4])

remarques

chronique

Styles
pop
rock

Zankerfeld est un one-mand band de la région parisienne nous proposant du bon vieux pop/rock, entièrement joué par François Dorléans qui s'occupe de tous les instruments (il est juste aidé ici par une demoiselle pour le chant féminin sur un morceau). La formation est récente, et après avoir sorti un premier EP en 2017, la voilà qui récidive en 2019 avec ce "You belong here". Sur ce deuxième EP, Zankerfeld nous propose ici 6 titres qu'on pourrait qualifier de rock alternatif, nous ramenant directement dans les années 90. On sent bien ici le côté home made avec un son brut manquant de profondeur, mais qui ne gêne pas spécialement l'écoute. Les compos sont bonnes, entrainantes, accrocheuses, en gros bien goupillées. On se prend au jeu, les structures sont suffisamment élaborées pour ne jamais sombrer dans l'ennui. Les riffs de guitares sont au cœur des chansons. Le chant est intéressant en cela qu'il est quasiment constamment doublé donnant un bon effet de profondeur. Question timbre de voix, j'ai trouvé une ressemblance avec Elvis Costello. D'ailleurs, le style peut se rapprocher de ce que pouvait faire Costello dans les années 80, de la bonne pop rugueuse très mélodique. Zankerfeld apporte un côté aérien très pop années 90 limite post-rock, notamment sur "Bound to disappoint" et "Every day", vraiment pas mauvais. Les arrangements sont bien pensés. Même si, comme je le disais plus haut, l'EP est assez dépouillé, on peut noter ce souci du détail au niveau du son avec des ajouts très discrets de percussions, de claviers (vraiment magnifique en mode mellotron sur "Split of a second") et de guitare acoustique, et comme souvent, ce sont dans les détails qu'un morceau prend toute son envergure, sa richesse. C'est en cela que Zankerfeld est un groupe qui a de l'avenir. Au milieu de tout cela, il faut quand même parler du morceau titre, "You belong here", totalement décalé en mode death metal, un peu dans la même approche artistique qu'un Mike Patton, avec chant guttural et grosse rythmique. La première écoute déroute complètement, tellement le contraste avec le reste est fort, mais il faut bien avouer que le morceau est vraiment bon. Encore faut-il être amateur du genre ! Par contre, le son n'est pas du tout adapté, manquant ici pour ce style de grosse patate et de profondeur. La guitare fait vraiment faiblarde là ! J'aimerais bien cependant l'entendre avec une prod adéquate. Au final, on a un bon EP d'une bonne vingtaine de minutes, accrocheur, avec de bonnes atmosphères aériennes et une inspiration au rendez-vous. J'espère prochainement un véritable album, le potentiel est présent.

note       Publiée le samedi 16 mai 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "You belong here".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "You belong here".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "You belong here".