Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKlinik › Walking With Shadows

Klinik › Walking With Shadows

ep • 6 titres • 26:07 min

  • Face A
  • 1Walking with shadows04:53
  • 2Escape02:46
  • 3Hours & hours05:39 [ live at Paradiso, Amsterdam, Mars 1986]
  • Face B
  • 4The colour of your heart03:50
  • 5Power of passion03:51
  • 6Wired05:08

enregistrement

Enregistré au studio Etiquette, Belgique, 1986.

line up

Dirk Ivens, Eric Van Wonterghem, Mark Verhaeghen

remarques

chronique

Nous voici en ce début d’année 1986 et les membres de Klinik sont sur tous les fronts. Non seulement les Belges ont eu le bonheur de voir leur premier album, "Sabotage" édité vers le milieu de l’année précédente mais leur réputation grandit à la mesure de leur intenses performances live. Le départ de Sandy Nys, responsable de l’édition de l’album sur son propre label (3Rio) ne semble pas représenter un problème, puisque le désormais trio apparaît début 1986 au côté des Bataves De Fabriek sur l’EP "Attentie" avec quatre morceaux regroupés sous l’intitulé "Melting Close" et qui développent encore plus profondément un univers claustrophobe et paranoïaque. S’ensuivent à nouveau sessions d’enregistrements et concerts pour aboutir vers l’été à la sortie de ce mémorable "Walking In Shadows". Vous retrouverez tous les titres présents sur cet EP sur la fameuse "Box" de 1989, rééditée en 2004 par Hands Productions, sauf l’excellent "Power of Passion" qui ne connaîtra jamais les honneurs de la réédition avant 2014 et l’énorme rétrospective parue chez Out Of Line (et épuisée depuis). Dirk Ivens se réappropriera le morceau pour une version plus abrasive et moins "funky" que l’originale pour une participation à la compilation "1654 the Cave I". L’intérêt ici est de prêter l’oreille à ce "Walking With Shadows" à la suite des deux sorties précédentes : la progression est remarquable, tant au regard de la production mais aussi de la palette de sons et d’atmosphères. Le morceau-titre rend déjà compte de cette évolution, le plus complexe que Klinik ait produit jusqu'à lors. Un son plus ample, une musique qui paradoxalement respire plus librement pour mieux générer cette sensation de malaise si caractéristique des Belges ("Escape", "Wired") et leur sens du groove industriel froid et sournois ("The Colour of Your Heart" et ses contrastes mélodiques, "Power of Passion"). Le label Belge Antler-Subway a visiblement compris tout cela puisque qu’il signe le groupe peu après (qui entre temps se voit réduit à Ivens et Verhaeghen) et produit en fin d’année l’EP "Pain and Pleasure" qui contribuera encore plus à la notoriété de Klinik. Toujours est-il que si la culte "Box" est irremplaçable en ce qu’elle réunit un maximum de raretés et d’inédits (et plus facile à trouver que l’onéreuse intégrale de 2014), une réédition CD de ce "Walking With Shadows" serait un véritable cadeau pour les fans. Comme pour le reste du Klinik avec Dirk Ivens, incontournable.

note       Publiée le jeudi 14 mai 2020

Dans le même esprit, Marco vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Walking With Shadows".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Walking With Shadows".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Walking With Shadows".