Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJapan › Oil on canvas

Japan › Oil on canvas

  • 2006 • Virgin 0946 363053 2 5 CDVR 2513 • Remaster • 1 CD

cd • 14 titres

  • 1Oil on canvas
  • 2Sons of pioneers
  • 3Gentlemen take polaroids
  • 4Swing
  • 5Cantonese boy
  • 6Visions of China
  • 7Ghost
  • 8Voices raised in welcome, hands held in prayer
  • 9Nightporter
  • 10Still life in mobile homes
  • 11Methods of dance
  • 12Quite life
  • 13The art of parties
  • 14Temple of dawn

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré live au Hammersmith Odeon, Londres, Grande-Bretagne, le 28 novembre 1982 à l'exception des morceaux 1, 8, 15.

line up

David Sylvian (chant, clavier), Richard Barbieri (claviers), Steve Jansen (batterie, marimba), Mick Karn (basse, clarinette, saxophone, choeurs)

Musiciens additionnels : Masami Tsuchiya (guitare, clavier)

remarques

chronique

Evidemment, on n’allait pas les laisser filer ainsi, pas après cinq disques de cette trempe et un vrai début de succès commercial…’Tin drums’ avait annoncé la fin: by bye Rob Dean et sa guitare (non remplacés), des textes épurés plutôt prétextes, une basse moins présente…Japan n’allait pas rester longtemps une formation. La carrière de Sylvian nous fait comprendre que l’homme s’était senti bien vite prisonnier dans la notion de groupe pop, il collaborera volontiers avec ses ex-collègues (sauf Dean, le dernier arrivé) et son frère par la suite mais sous des formats plus libres. Sans surprise donc, le split après la dernière tournée et logiquement un live. Sonnant assez peu comme un live d’ailleurs tant le son est pur et impeccable, l’agencement du disque rigoureux. Des interventions du public ? Ne me faites pas rigoler, au mieux on perçoit quelques sifflements lointains et des applaudissements entre les morceaux. Sans surprise non plus, l’impasse totale sur les deux premiers opus du groupe. Ce n’est pas tout, nos garçons qui ne font décidément rien comme tout le monde y ont adjoint trois instrumentaux enregistrés en studio (‘Oil on canvas", "Voices raised in welcome, Hands held in prayer’, ‘Temple of dawn’). Meilleure vente de Japan. Vu la pureté du son, le mixage ultra soigné, l’aura incroyable baignant ce disque, rien de si étonnant. Une fois n’est pas coutume, on relèvera les légers bémols. Un, l’usage de bandes pour certaines parties d’ instruments à vents; rien d’un crime de lèse-majesté mais quand on côtoie ainsi la perfection, la moindre scorie choque. Deux, l’absence d’un titre comme ‘Burning Bridges’. Pour le reste, même avec des kilos de mauvaise foi, difficile de trouver des défauts à cette galette. La rythmique sonne juste éblouissante, avec la basse de Karn à pleurer de magnificence, un jeu de percussion grandiose, légèrement tribal, très marqué par l’Orient. Derrière son micro, Sylvian est parfait avec son baryton de velours. Et l’émotion dans tout ça ? Cela aurait pu constituer mon point trois des bémols, tant de perfection ne risquait-elle pas d’engendrer un concert clinique ? Certes, ‘Oil on canvas’ n’est pas un summum de chaleur mais le combo évite l’écueil. L’atmosphère y est si cohérente, très orientale, presque sombre par moment, quelle sonne comme la B.O. d’un vrai spectacle et si l’on m’avait affirmé que le groupe avait utilisé des projections, des danseurs, ou simplement diffusé un film complet (genre ‘Furyo’ par exemple), je l’aurais cru sans peine. L’usage des claviers ne change rien à la donne, les mecs maîtrisent tellement leurs engins, leurs sonorités, qu’il n’y a rien de froid là-dedans; au contraire, c’est une belle mélancolie qui en découle. Y compris sur les rares compositions vraiment dansantes (‘Methods of dance’, ‘Quite of life’, ‘The art of parties’) situées en fin de show. A noter que Dean n’ayant pas été remplacé, c’est le musicien nippon Masami Tsuchiya qui se charge de la guitare. Sorti à l’origine comme un double LP, ‘Oil on canvas’ confirme de manière définitive le talent et la classe de Japan qui sortira un nouveau disque sept ans plus tard mais sous le nom de Rain Tree Crow…

note       Publiée le lundi 11 mai 2020

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Oil on canvas".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Oil on canvas".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Oil on canvas".