Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFThe Fall › Live from the New York Tramps 1994

The Fall › Live from the New York Tramps 1994

cd • 13 titres

  • 1Behind the counter
  • 2M5
  • 315 ways
  • 4Reckoning
  • 5Free range
  • 6Ladybird (green grass)
  • 7War
  • 8Big new peinz
  • 9Middle class revolt
  • 10Lost in music
  • 11Glam racket
  • 12L.A.
  • 13Dead beat desecendant

enregistrement

Enregistré live le 10 septembre 1994 au Tramps, New York, USA,

line up

Karl Burns (batterie), Steve Hanley (basse), Craig Scanlon (guitare), Brix Smith (Brix E. Smith) (guitare, choeurs), Mark E. Smith (chant), Simon Wolstencroft (batterie), Dave Bush (clavier)

remarques

Egalement disponible dans le box 'Another set of ten' regroupant 10 albums live du groupe.

chronique

Styles
post punk

On va faire un concours, quel est le groupe qui a sorti le plus d’albums live ? Dans quel but ? Psychic TV font fort de ce point de vue-là, avec un souci d’archivage tendant à la maniaquerie. Y a -t-il réellement des fans qui les écoute régulièrement, ces enregistrements, vingt fois ‘God star’ dans vingt versions ? Et The Fall ? Eux aussi en comptent un bon paquet, certainement pas par souci de documentation ni de rentrées financières j’imagine…Bah, j’en possède un ou deux moi-aussi dont celui-ci enregistré à New-York. 1994. Une période moins outrancière pour le groupe et tant mieux car The Fall version un poil plus accessible, ça leur va très bien aussi. Le son est bon sans être excellent; étonnamment c’est la voix qui y perd en demeurant légèrement en retrait au mixage (choeurs féminins compris), contrairement aux autres instruments dont le clavier spécialement à l’honneur. Les albums défendus ‘Middle class revolt’, ‘Cerebral caustic’, entre autres, sont plutôt bons même si les ventes stagnent sur le marché américain. Du coup, voilà un concert très honnête, sans grande communication avec le public mais une bonne pêche dans l’interprétation avec certaines basses bien furieuses (‘Big new prinz’, ‘L.A.’) ou des guitares sèches, âpres, malmenées en frottage (‘Lost in music’, ‘Middle class revolt’), parfois grinçantes conférant une aura délicieusement chaotique à ce live. Je ne connais de loin pas la pléthore de disques en concerts de nos Anglais, du coup, conseiller peut sonner un brin présomptueux mais toujours est-il que voilà une bonne galette nous présentant The Fall dans sa version post-punk la plus noble, moins expérimentale sans doute mais au summum de l’énergie sombre. 4,5/6

note       Publiée le lundi 27 avril 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Live from the New York Tramps 1994".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live from the New York Tramps 1994".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live from the New York Tramps 1994".

Twilight › mercredi 29 avril 2020 - 16:37  message privé !
avatar

Vas-y, j'ai encore tant de trucs à faire...

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › mercredi 29 avril 2020 - 14:50  message privé !

il est marquant ce YFOC (oui j'ai du les découvrir par ce biais en fait, ça serait pas étonnant)

Dioneo › mercredi 29 avril 2020 - 14:46  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Your Future... Si Twili le dégaine pas avant y'a moyen que j'en cause dans pas longtemps.

Klarinetthor › mercredi 29 avril 2020 - 14:45  message privé !

oui il y a bien plus productif notamment en jazz/impro évidemment. Brrr, encore un live à peine repèrable, mais pourquoi pas chro aussi les albums studio période 2000-2010, the unutterable (qui doit être le dernier que je n'ai pas écouté de leurs albums studio), your future our clutter,...

Dioneo › mardi 28 avril 2020 - 13:41  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Le Grateful Dead doit se tenir dans le peloton de tête, aussi - si on compte les bootlegs qu'ils ont à peu près tous autorisés (voire mis à disposition du public, au bout d'un moment, notamment quand le net est apparu).