Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMy Torments › My Complete Torments

My Torments › My Complete Torments

digital • 122 titres • 281:44 min

  • 1Crucifixion01:36
  • 2The Dice01:34
  • 3Peine forte et dure01:30
  • 4Torture of the Rack01:52
  • 5Torture of the Wheel01:26
  • 6The Scavenger's Daughter02:13
  • 7Torture of the Rats01:14
  • 8Burning at the Stake01:32
  • 9The Brazen Bull01:52
  • 10Stoning to Death01:22
  • 11Drawing and Quartering02:03
  • 12Flaying Alive01:55
  • 13Torture of the Rope01:17
  • 14Torture of the Pendulum02:29
  • 15Kiss of the Virgin Mary02:03
  • 16Mutilation02:13
  • 17Torture of Water01:02
  • 18Torture of the Boot01:15
  • 19Branding01:19
  • 20Boiling and Frying01:42
  • 21Torture and Sacrifice01:33
  • 22The Weak and the Despised01:38
  • 23Bloodmothers01:10
  • 24Rite of Torture01:28
  • 25Brutal Punishment01:59
  • 26Cut to Pieces, Head Hung Downwards01:51
  • 27Foaming Mouth01:21
  • 28Inside the Torture Chamber01:57
  • 29Dread and Despair02:55
  • 30In the Foulest of Dungeons pt 101:18
  • 31In the Foulest of Dungeons pt 200:55
  • 32In the Foulest of Dungeons pt 302:57
  • 33In the Foulest of Dungeons pt 402:39
  • 34In the Foulest of Dungeons pt 501:45
  • 35Sporadic Bursts of Torture02:33
  • 36Effects of Pain01:15
  • 37Writhings02:42
  • 38Torture Atrocities01:30
  • 39Devoured by Birds of Prey (Prelude)00:33
  • 40Devoured by Birds of Prey01:29
  • 41Laying in Your Own Piss01:30
  • 42Torture of the Rats II02:11
  • 43Out(ortu)ro00:31
  • 44Her Eyes Still Open02:02
  • 45Genital Violation02:03
  • 46Larisa (Mouth Filled with Dirt)01:48
  • 47Stabbed Repeatedly01:30
  • 48Killing Another Ten-Year-Old Girl01:36
  • 49Thirty-Eight Wounds02:26
  • 50Disfigured01:50
  • 51Cutting Out Her Uterus01:25
  • 52Missing Body Parts02:03
  • 53Beaten, Stabbed and Mutilated01:42
  • 54The Final Count Fifty-Three03:26
  • 55Disturbing Fantasies01:44
  • 56Abusing Since Age Thirteen01:53
  • 57Betraying the Trust of Children02:42
  • 58Relentless02:09
  • 59Sufferings and Death01:04
  • 60Left to Bleed Among the Shrubs02:45
  • 61Isolated (The Violent Fantasies Escalate)02:14
  • 62Strangled, Revived and Strangled Again02:21
  • 63Dodd's Briefcase02:42
  • 64At the Gallows01:26
  • 65Enactment of Vagina-Envy02:10
  • 66Compelling Obsession01:28
  • 67Bleeding, Crying and Confused02:38
  • 68Natural Progression (Big Enough - Old Enough)01:13
  • 69Sexual Motives02:39
  • 70Bruisings on the Inside02:30
  • 71Bound and Gagged01:52
  • 72All Young Girls01:29
  • 73Black, Perverted Shadow02:02
  • 74Subjected to Intrusion01:30
  • 75Unsolved Murders (With Black's MO)01:14
  • 76Rape of the Body, the Mind & the Soul04:41
  • 77Going Home02:39
  • 78Kohme08:03
  • 79Blue and Frozen02:19
  • 80Torture Sessions02:08
  • 81...Terror to Murder02:24
  • 82Premier Sexual Predator01:48
  • 83Photo 202:51
  • 84Father Porter01:51
  • 85First Known Victim01:59
  • 86To the Children Alone01:23
  • 87Rape & Sodomy (By the Power of God)02:12
  • 8822203:38
  • 89Outro00:50
  • 90The Lipstick Killer02:37
  • 91Her Throat Gashed03:59
  • 92She Died That Night a Horrible Death01:46
  • 93Dissecting Kit03:37
  • 94Uncontrolled02:17
  • 95The Kill03:11
  • 96First of the Fifty01:58
  • 97Obscene03:23
  • 98Changed Forever01:18
  • 99Newfound Rage02:30
  • 100Nightmar(ap)e01:58
  • 101Bound and Terrified03:59
  • 102Gruesome Sight01:46
  • 103Strangled and Thrown into the Shrubs02:17
  • 104Beaten-Raped-Photographed02:03
  • 105Shot in the Back of the Head02:11
  • 106Strangled and Raped Again03:27
  • 107His Macabre Display01:40
  • 108Halloween '8402:52
  • 109She Had No Idea02:40
  • 110Sodomized She Cried in Pain02:01
  • 111Heart-Shaped Necklace and Skeletal Remains01:55
  • 112Long's Confession03:26
  • 113Black-Handled Scissors02:49
  • 114Decomposed03:08
  • 115Decapitated03:19
  • 116Evidence01:17
  • 117Urge01:56
  • 118Depraved02:15
  • 119Guilty02:03
  • 120Slashing03:14
  • 121Dead04:34
  • 122The Benoit Tape22:47

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Compilation des démos 1 à 15 sorties entre 2005 et 2007. "Toutes les pistes ont été enregistrées en improvisant comme ceci : étape 1 - enregistrer une cassette avec la batterie. Etape 2 : enregistrer les guitares par dessus. Etape 3 : improviser les shrieks depuis diverses sources écrites. Aucun arrangements, pas de mix, pas de pédales de distortions utilisées, "only (un)natural devastation of music through analogue recording methods.""

line up

Shatraug

remarques

Sorti sur bandcamp.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
les 122 journées de shatraug

Shatraug est un homme fertile : il a fait pousser une quantité de projets plus ou moins confidentiels, souvent en étant seul aux manettes. C'est le cas par exemple de "My Torments" qui va être son défouloir à idées tordues dépressivo-agressives, qui vont vite déverser leur lot de machineries scabreuses à propos de viols, meurtres, tortures diverses, un peu comme un carnet de chansons de Chris Barnes quand il était dans Cannibal Corpse si vous voulez. Il sortira pas moins de 16 démos toutes intitulées... "Demo" avec un chiffre derrière pour qu'on ne soit pas perdu ! En deux ans ! Sans compter tout ce qu'il faisait à côté... quel stakhanovisme ! Le propos y sera lo fi à souhait, avec une légère sensation d'écouter un esprit de la forêt faire chanter une casserole en tapant dessus, tout en jouant d'un instrument non breveté fait de fémurs de sanglier et de boyaux de petits chats - je veux dire, des petits chats les plus mignons que vous pouvez trouver sur vos sites "sociaux" favoris, voilà, celui par exemple qui a les yeux humides en vous regardant tout en se cachant le nez avec ses petites papattes. Donc, je disais : Shatraug, artiste prolifique, derrière notamment Horna ou Sargeist, nous offre sur bandcamp cette compilation regroupant à peu près tout de cette chose... noise black ? Très rêche, très DIY, très enregistré dans la buanderie, l'auteur nous pousse à penser que Daniel Johnston aurait pu cartonner dans un autre multivers s'il avait essayé le corpsepaint et les bracelets à clous, et s'il avait été obsédé par l'idée de torturer des femmes ; comme ici, il aurait employé beaucoup de dissonances, balançant des chansons très courtes, très de guingois, et finalement assez amusantes écoutées comme ça, aujourd'hui, il fait beau, et je ne sais pas vous mais moi, quand je suis content, même si j'écoute des lectures de lettres de suicide en boucle ben j'ai quand même la banane ! Bon, après, je pense que que vous n'allez pas tous aimer ces œuvres quasiment (?) complètes réunies en 122 pistes toutes plus pétées du cortex les unes que les autres mais je me suis dit qu'il y avait assez d'amateurs à la fois de rock noisé qui a un problème dans le rapport aux femmes que de black metal noisette qui a un problème avec le rapport au genre humain, alors hein : pourquoi pas ? À dans quatre heures donc, on en reparle autour d'un café !

note       Publiée le jeudi 23 avril 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "My Complete Torments".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "My Complete Torments".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "My Complete Torments".

cyberghost › jeudi 23 avril 2020 - 12:24  message privé !

Ahahahaha !!! Merci tu m'as convaincu, je vais écouter ça illico ^^