Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTiny Love › 3-in-1 Rocker Napper

Tiny Love › 3-in-1 Rocker Napper

cd • 9 titres

  • 1Engaging song 100:10
  • 2Engaging song 200:10
  • 3Engaging song 300:10
  • 4Engaging song 400:10
  • 5Engaging song 500:10
  • 6Soothing song 100:10
  • 7Soothing song 200:10
  • 8Soothing song 300:10
  • 9Soothing song 400:10

enregistrement

Non spécifié

remarques

Siège 3 en 1 (chaise, chaise longue, lit) avec musique intégrée. La tracklist n'étant pas fournie, j'ai extrapolé à l'oreille. Les durées sont également approximatives.

chronique

Styles
ambient
electro
Styles personnels
ritournelles grand confort

La crise de l'industrie musicale aura eu le mérite de rabattre les cartes, et labels comme musiciens se sont creusés le ciboulot pour sortir leurs albums dans des formats collector aux packagings rivalisant de beauté ou d'ingénuité. Tool aura eu beau faire date avec l'écran embarqué de son Fear Inoculum, c'est Tiny Love qui remporte pour moi la palme avec rien de moins qu'un fauteuil-lit embarqué. Jugez du peu : au lieu d'un CD, les neufs titres rangés en fonction de leur propension au calme ou à l'éveil jouent directement en mode aléatoire depuis une sorte de grosse fleur en plastique. Les titres d'éveil, certes un peu courts (une dizaine de secondes tout au plus) rappellent le Penguin Cafe Orchestra rejoué en 8-bit. Les titres plus calmes quant à eux ont quelque chose de Debussy dans leur langueur ondoyante. Plus étonnant, un troisième mode qui oblige l'auditeur à tirer une languette pour que la musique s'active ! Bien vu pour lutter contre la sédentarité montante de chez certains mélomanes, la musique restant un hobby somme toute très passif. C'est que tout l'intérêt de ce Rocker-Napper, c'est de ce mettre dedans et de tripper tout seul des heures durant. Pour peu que vous fassiez moins de neuf kilos, vous vous installez tranquillement, arrangez la fleur musicale comme on règle son rétroviseur, et c'est parti. Mais s'il n'y avait que la musique ! La fleur musicale possède deux lumières, une en forme d'escargot et l'autre en forme de soleil, qui s'allument tour à tour en rythme avec la musique, pour un résultat entraînant ou berçant, c'est selon. J'ai parlé de la languette à tirer, il y en a en fait deux, et au bout d'icelles respectivement une petite peluche d'escargot et une en forme de soleil - beau jeu de renvoi esthétique avec la fleur elle-même. Tout est bien pensé. Vous me direz certes, mais au bout de quelques temps, est-ce qu'on ne s'emmerde pas un peu sur cette chaise ? Passez donc en mode lit et piquez un somme ! Il y a même un mode vibreur, mais j'avoue qu'il est moyennement convaincant – on aurait préféré un doux bercement à cette espèce de vrombissement de téléphone qu'on arrive pas à retrouver entre ses coussins de canapé. On ajuste le volume au niveau le plus bas, on met le mode des musiques calmes, et on ferme les yeux. Alors certes, l'objet n'est pas donné et les renseignements sur la musique elle-même sont laconiques – pour un investissement de plus de cent euros, on aurait tout de même pu avoir une tracklist, ou même un petit line-up. Peut-être que les fabricants ont voulu tout miser sur l'expérience de la musique elle-même, en hommage à une certaine utopie de l'artiste volontairement en retrait au profit de l'auditeur. L'autre petit défaut, j'en ai parlé plus haut, c'est la relative brièveté des chansons, si accrocheuses soient-elles. Trois-quatre titres qui tournent en boucle une cinquantaine de fois, on finit par en faire le tour. À l'instar des peluches que l'on peut remplacer par d'autres, on se plairait à imaginer un port USB qui permettrait d'installer ses propres titres, ou peut-être juste des remix ambient-dub interminables comme le savaient le faire FSOL et The Orb en leur temps. Dans l'ensemble cela reste une réussite et l'audience ciblée est ravie. Gare aussi aux kilos : au-delà de neuf vous n'aurez plus le droit d'y dormir ; et au delà de dix-huit c'est par terre qu'il faudra continuer à en profiter.

note       Publiée le mercredi 1 avril 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "3-in-1 Rocker Napper".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "3-in-1 Rocker Napper".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "3-in-1 Rocker Napper".

Wotzenknecht › mercredi 1 avril 2020 - 15:48  message privé !
avatar

Boah, ils se sont tous mis a l'acid trance depuis.

Note donnée au disque :       
nicola › mercredi 1 avril 2020 - 13:59  message privé !

Ensuite, daddy Wotzy va chroniquer 100 plus belles musiques pour bébé puis Baba Yaga la sorcière ?