Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArchgoat › Heavenly Vulva (Christ's Last Rites)

Archgoat › Heavenly Vulva (Christ's Last Rites)

cd • 6 titres • 16:04 min

  • 1Intro01:07
  • 2Blessed Vulva03:10
  • 3Goddess of the Abyss of Graves02:39
  • 4Penetrator of the Second Temple03:08
  • 5Day of Clouds03:28
  • 6Passage to Millennial Darkness02:32

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Teemu Velin au Temple of the Black Moon, juillet 2011. Produit par Werwolf.

line up

Angelslayer (basse, voix), Ritual Butcherer (guitare), Sinisterror (batterie)

Musiciens additionnels : Werwolf (voix)

remarques

Sorti en cd, vinyle, cassette, et sur bandcamp. Illustration par Chris Moyen.

chronique

Finalement, il y a peu de groupes que j'apprécie sur la longueur, quoi qu'ils fassent. Archgoat fait partie de ceux-ci. Même quand il sort un EP entre deux rots, comme ça, comme on chie des paquerettes en chantant l'hymne national d'un pays lointain. Regardez-moi donc cette pochette, je vous laisse déjà la méditer : vous noterez l'agneau, la barbe, le nichon, l'autel, le lit, la couronne. Les piliers, l'oiseau. Si vous ouvrez le livret, vous aurez comme une décalcomanie vie/mort de la femme... enfin, si vous allez droit au but vous n'aurez que ce mot à l'esprit : blasphème ! Sur temps court et comme je l'ai écrit précédemment, ça leur va bien à Archgoat. Néanmoins, que dire d'original sur une musique qui ne fait pas forcément dans l'expérimentation à tout crin ? Une aura un peu vieux punk metal dans les riffs, la présence persistente des samples de portes qui grincent, de filles qui couinent, de chèvres qui bèlent, et des synthés moches ? Les gargarismes de notre beugleur breveté S.G.D.G. ? Enfin, je vous disais, je ne suis jamais déçu, je suis bon public, donc, allez, pour faire dans le marketing je dirais que si vous n'avez que quinze minutes devant vous, et que vous voulez porter votre attention sur quelque chose de complètement étranger à tout ce que vous pouvez vivre, eh bien faites. Ou alors regardez un mur. Un chat jouer avec un oiseau. Ou contemplez tout simplement la discographie d'Archgoat si bien exposée sur nos murs quand vous cliquez sur le nom de l'artiste, là, juste en haut de la chronique.

note       Publiée le samedi 14 mars 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Heavenly Vulva (Christ's Last Rites)".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Heavenly Vulva (Christ's Last Rites)".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Heavenly Vulva (Christ's Last Rites)".

Rastignac › vendredi 12 juin 2020 - 10:50  message privé !
avatar

Ben faut aimer les éructations. Burp.

Note donnée au disque :       
Twilight › vendredi 12 juin 2020 - 10:20  message privé !
avatar

La musique est bonne mais la voix, mon Dieu, c'est affreux 0_0

Demonaz Vikernes › lundi 16 mars 2020 - 19:16  message privé !

Le seul Archgoat que j'ai, j'aime beaucoup, le format court doit aider.4 ou 5 selon les humeurs.

Note donnée au disque :       
taliesin › dimanche 15 mars 2020 - 08:35  message privé !

Toujours eu du mal avec ce groupe. En studio je veux dire. Pour les avoir vu en live, ça dépote bien ! Mais sur disque c'est plutôt bof pour moi...

Note donnée au disque :