Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGang Of Four › Songs Of The Free

Gang Of Four › Songs Of The Free

cd • 9 titres • 39:31 min

  • 1Call Me Up
  • 2I Love A Man In A Uniform
  • 3Muscle For Brains
  • 4It Is Not Enough
  • 5Life, It's A Shame
  • 6I Will Be A Good Boy
  • 7The History Of The World
  • 8We Live As We Dream, Alone
  • 9Of The Instant

line up

Jon King (chant, melodica), Andy Gill (guitare, voix), Sara Lee (basse, chœurs), Hugo Burnham (batterie, percussions)

remarques

chronique

Gang des Quatre, Acte III... Années 80, phase 2. Pochette "Pal/Secam", son de guitare sublime en rouille qui scintille, feeling funky-cold rigoureusement PARFAIT, comme le meilleur de la Factory, avec déjà des envies de doigt pointé en l'air et de main à l'entrejambe. On sent qu'Andrew Gill (RIP) voulait investir le dancefloor avec son groupe. Mais sans perdre ce truc acide-acier à lui, ce son à lui. Et ce racolage rythmique impeccable. Songs of The Free a un côté camelote contondante, qui mériterait une émission de télé-achat pour en vanter les mérites, avec la présentatrice qui va bien. Nous la nommerons Pamela (imaginez-la vêtue de cellophane et bien sûr blonde, je laisse le reste à vos soins...) "Hihihihihi bonjour à tous !" Bonjour très chère Pamela... Nos téléspectateurs ne connaissent pas encore les qualités remarquables de ce troisième Gang of Four ! Ils ne savent pas combien ce disque va leur faciliter la vie ! "Ouiiii Raven, cet opus est celui de l'équilibre impeccable entre les deux premiers albums bien crrr-crrr et le bonbon acidulé Hard, et se présente comme vous pouvez le constater avec une guitare qui ravira les amateurs de rock gothique, se prolongeant de façon très fluide et adhérente (hihihi) en refrain que n'auraient pas renié les Fab Four ! Quel charme ! Une alliance exquiiise de gris et de rose, qui devrait conquir nos spectateurs bipolaires !" Conquérir, Mademoiselle Pamela, conquérir ! Ceci dit cette réverbération est bien digne d'une conque, et ce fonque de ponques envoie toujours de la bonne grosse noix de... pétoncle ! "Hihihi vous êtes incorrigible Raven, mais oui, comment ne pas succomber à cette saveur fruitée ?" En effet Pomelo, et comment résister à ces tubes distridents à ces rythmiques irrésistibles ? Ou à la super-obsédante "We live as we dream, alone", qui montre un Jon K. aussi à l'aise que Peter Murphy dans l'imitation sans complexe du caméléon aux yeux vairons ? Imposez votre goût aux voisins avec élégance ! Et découvrez la très pratique "History of the World", aux relents funky-batcave. Optimisez vos rayons avec ce final à la fois The Sound et Simple Minds. "2 en 1 ! PRATIQUE ET CONFORT. Et que dire d'"I Love a Man In A Uniform", n'est-ce pas là LE tube du groupe ? Olala !" Sans nul doute ma chère Pamela, comment ne pas parler à nos amis de ce tube imparable, armé d'une rythmique qui justifie l'existence du pelvis, "shoot! shoot!" à fond de moumoute dans les stéréos des backrooms. Trame disco-punk basique et solide, sur laquelle Gossip feront leur beurre avec une montbéliarde de fort bon aloi. "Et n'oublions pas les paroles Raven, vous qui aimez parfois les lire quand une chanson vous plaît - ouh ! mais quel intellectuel vous faites !" Bien sûr Pamela, n'oublions pas que ces gens écrivent toujours, avec leur tête qui pense trop, aussi recommandables que les Talking Heads à ce niveau. C'est du millésimé 1982, Thatcher ou Reagan, un même monde en marche... Enfin vous l'aurez compris vous qui êtes devant votre écran, ceci n'est pas un disque mineur mais de transition, de mutation, de putassification, et il sent très bon, point de surnotation ! "Et tout cela à un prix exceptionnel !!!" Ça va sans dire ! Hélas chère Pamela, on me signale dans l'oreillette que cette émission tire en longueur, et je dois vous tuer.

note       Publiée le lundi 2 mars 2020

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Songs Of The Free".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Songs Of The Free".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Songs Of The Free".

jacques d. › mardi 3 mars 2020 - 13:22  message privé !

Excellente cette chronique façon télé-achat, elle m'a donné envie de retrouver ce disque jeté aux orties de l'époque au motif de lorgner un peu trop intensément du côté de Heaven 17, ABC, Duran Duran ou, pire, les Thompson Twins (oui, je force un peu le trait et la comparaison n'est jamais raison, j'en conviens mais...). Bon, je vais enterrer définitivement les vieilles rancœurs et tenter un rapprochement vers la chose (les deux premiers disques étaient tellement... tellement !). D'ailleurs, en parlant de rancœur, je crois bien que c'était justement l'inflation de choristes qui m'avait donné des hauts le cœur. Vous avez des arguments de marchand de bibles. Bravo.