Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAsphyx › God Cries

Asphyx › God Cries

cd • 9 titres • 31:33 min

  • 1God Cries03:57
  • 2It Awaits03:23
  • 3My Beloved Enemy05:19
  • 4Died Yesterday03:46
  • 5Cut-Throat Urges02:13
  • 6Slaughtered in Sodom02:50
  • 7Frozen Soul04:25
  • 8Fear My Greed02:44
  • 9The Blood I Spilled02:56

enregistrement

Produit et enregistré par Harry Wijering en 1996 au Harrow Studio, Losser, Pays-Bas.

line up

Ronnie van der Wey (guitare), Bob Bagchus (batterie), Theo Loomans (voix, guitare, basse)

remarques

Sorti en cd et cassette. Rééd. vinyle en 2009 (Joe Black Records), rééd. CD en 2014 (Urubuz Records).
Illustration par Axel Hermann. Century Media rééditera cet album en 2009 avec "Asphyx" dans une même compilation intitulée "Depths of Eternity", remasterisé, avec un autre artwork.

chronique

J'espère que vous suivez. Alors : Theo Loomans, le dingo des démos, de l'album avorté revient au bercail ! On reprend le fil : peu de temps après la publication de l'album "Asphyx", le groupe re re resplitte. Celui-ci se reforme peu de temps après, grâce à l'action de Bagchus et... Theo Loomans sorti du bois, avant la réédition de la première démo et de ce premier album qui aurait dû sortir en 1990 avec le Theo au chant... euh, au vomi. Alors, qu'est-ce qu'il donne cet album ? On va dire que l'entame détonne, qu'on a l'impression d'un autre groupe aux commandes... très convenu thrash / death déjà entendu, avec un méga solo de shreddeur au bout de quelques instants ! Putain ! Il y a vraiment quelque chose qui s'est perdu en route, mais ça ne reste pas trop trop désagréable... enfin, il y a quand même un attrait pour le côté le plus mélo mélo du death qui était peut-être plus à la mode à la fin des années 1990 que le doom death style vieux Paradise Lost (mouarf ces espèces de death balades "My Beloved Enemy" ou "Frozen Soul") ; après ça vogue la plupart du temps sur un style thrash / death très mélodieux avec le Theo qui crache sa haine pre-mortem contre la vie qu'est de la merde, Dieu, et "ces enfoirés qui l'ont poignardé dans le dos", morceaux avec riffs interchangeables, détonnant complètement avec le reste de la discographie - et aussi, quand même, niveau qualité intrinsèque ça pêche je trouve, cet album est un peu plat, vous pouvez vraiment faire un mix de tous ces morceaux, on dirait le même monté dix fois différemment ! Si c'est plutôt la nuque que vous préférez vous démonter je crois que ça se passe pas trop ici, enfin, je le sens pas trop, je m'ennuie un peu, avec des moments de montées de stress sur les morceaux vraiment guimauve déjà cités. Bon, OK. Et maintenant ? Ben le groupe se sépare. Eh oui, et Theo Loomans meurt deux ans plus tard. Entretemps un autre groupe, "Soulburn" va être monté par Bagchus et Eric Daniels. Ce groupe prendra le nom... d'Asphyx en 1999 ! Bon Dieu, que c'est compliqué le death metal...

note       Publiée le vendredi 24 janvier 2020

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "God Cries" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "God Cries".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "God Cries".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "God Cries".

Raudus Envoyez un message privé àRaudus
avatar

Ce groupe, c'est "Les feux de l'amour". Bon, c'est vrai que celui-ci ne brûle pas fort.

Note donnée au disque :