Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJoy/Disaster › J.D.

Joy/Disaster › J.D.

cd | 12 titres

  • 1 Preface
  • 2 Human robots
  • 3 Hate you
  • 4 Sensless tale
  • 5 Black old thief
  • 6 Hang around
  • 7 Falling angel
  • 8 Walk alone
  • 9 Artemis
  • 10 Yesss yess yes
  • 11 Lobotomy
  • 12 Perversion

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Nicolas Rohr (chant, guitare, programmation), Franz Mc Gray (basse), Malik Tounsi (batterie, percussions)

chronique

Paf ! Premier album, Joy/Disaster rejoint le rang des groupes qui ont ’dépassé le stade le démo’ (vu la discographie qui suivra, c’est un doux euphémisme). Si, en parlant de démo, on retrouve sans réelle surprise les morceaux de la leur (excellente au demeurant), l’album confirme ce que les oreilles affutées avaient pressenti déjà, voilà une formation à la vaste palette d’influences qui ne se contentera pas de boxer solo dans une unique catégorie. Privilégiant une production âpre et dynamique, nos Français piochent dans la frange la plus punchy du gothic rock (‘Human robots’, ‘Hate you’), paie son tribut à Joy Division (après tout leur nom n’est pas tombé du ciel) sur ‘Yesss yess yes’, s’éclate en division post punk (‘Walk alone’), s’offre même une chanson finale lente, nappée de réverbération, tiraillée entre les Sisters of Mercy et la bande à Curtis (‘Perversion’), frise le punk (‘Lobotomy’)…Divisions (sans mauvais jeu de mot) du même arbre généalogique, me souffle-t-on dans le combiné…Effectivement et c’est ainsi que la musique dark devrait se situer, connaître et apprivoiser ses multiples facettes, des plus froides aux plus violentes. Joy/Disaster y parvient en conservant la cohérence nécessaire qui ne fait pas d’eux un groupe errant sans trop savoir à quel râtelier bouffer. Premier album et première réussite, puissante, forte mélodiquement, à l’interprétation efficace; rien à jeter, que des bonnes chansons. Peut-être pas la galette la plus représentative de leur discographie fournie mais clairement un tremplin percutant pour les uns et une belle pépite noire pour les enfants de la nuit de mon acabit.

note       Publiée le mercredi 15 janvier 2020

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'J.D.' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "J.D."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "J.D.".

ajoutez une note sur : "J.D."

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "J.D.".

ajoutez un commentaire sur : "J.D."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "J.D.".

Richard › jeudi 16 janvier 2020 - 17:55  message privé !

La chro m'a fait ressortir le disque quelque peu délaissé. Toujours aussi percutant et varié. Artemis me plaît comme il y a quinze ans. J'y retrouve ce qui m'avait surpris à l'époque un petit côté...PLACEBO...

Note donnée au disque :