Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLiving Temples › Against the day

Living Temples › Against the day

cd • 7 titres

  • 1Sumner, Oregon
  • 2There's nothing for you there anymore
  • 3Luke
  • 4Against the day
  • 5Hinterland
  • 6Like a moth to a flame
  • 7Sword falling

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

line up

Kalle Fagerberg (chant, instruments)

remarques

chronique

‘Poum tchack, poum tchack, poum tchack….’, Le beat se met en branle, lent mais pas trop, imperturbable, comme un pas sur une autoroute déserte des USA ; il fait trop chaud, trop mort, tout autour, donc il faut continuer, se fixer un point sur l’horizon et avancer vers lui, sans dévier, s’inventer des histoires pour trouver la motivation d’avancer tandis qu’une mélodie-soleil implacable vient égrener ses notes de temps à autre, comme pour plomber la ligne profonde à la basse qui accompagne la marche… Contraste avec la chanson suivante au délicieux parfum EBM old school mais joué version dark wave. De quoi se redonner une étincelle de pep avant le climat torve et triste de ‘Luke’; Kalle Fagerberg sait placer sa voix grave et ses petite notes tristounettes cristallines, avec un accord de guitare qui tranche la photo jaunie, fausse tentation bluesy, comme si les Bad Seeds s’étaient mis à la dark wave. À une époque où le genre a souvent vocation à faire danser, à opter pour le minimalisme, Living Temples renoue avec la richesse d’orchestrations fouillées, d'émotions, laisse cohabiter sans vergogne instruments électroniques et électriques comme savaient le faire des formations telles que Company of State, Siglo XX à la fin de leur carrière, Depeche Mode (le groove de ‘Against day’ évoque une version de ‘Personal Jesus’ au ralenti jouée par Suicide avec Norman Westberg tenant la guitare)… Un mélange de genre évoquant Xiu Xiu pour la diversité des ingrédients mais en nettement moins hermétique. Le spectre de Lynch n’est pas si loin car même si les morceaux sont volontiers rythmés, ils dégagent clairement quelque chose de cinématographique de par la recherche des sonorités utilisées, les réverbérations torves dégagées et une fois encore me revient cette impression de marche en ligne droite avec un soleil synthétique écrasant qui brouille l’horizon de ses vibrations, chaque côté de la route étant bordé d’une obscurité peuplée d'insectes invisibles… Très belle galette qui séduira tant par ses mélodies profondes que ses ambiances interlopes…

note       Publiée le jeudi 26 décembre 2019

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Against the day".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Against the day".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Against the day".