Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDe Klumb › Con Pimiento

De Klumb › Con Pimiento

  • 2018 - U-Bac, UBAC004 (1 k7)

détail des votes

Membre Note Date
Dioneo      dimanche 3 novembre 2019 - 17:46

k7 | 9 titres | 26:28 min

  • 1 Do your Diet [1:18]
  • 2 N’Importe qua [3:28]
  • 3 Geraldine [3:05]
  • 4 Con Pimiento [9:17]
  • 5 Camping les grottes [1:26]
  • 6 Der Große Stinker [1:09]
  • 7 Ella Gitarre [1:25]
  • 8 Riding on my Bike / Die dunkle Arbeit [4:04]
  • 9 Jay Kay, Serve Me [1:14]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré (au local de répétition du groupe, Chefetage) et mixé en 2018 par Chrissi.

line up

Matthi (basse), Ali (guitare, clavier), Ella (voix, clavier, guitare), Chrissi (batterie)

remarques

L’image de la jaquette diffère selon chaque exemplaire. Certains exemplaires comprennent des pistes non créditées.

chronique

Ah que c’est FRAIS ! Joué hors-pistes mais le rythme obsessionnellement tapé, cloué, crispé – parce que, nous dit le groupe, c’est enregistré tout au début du truc. De leurs bouches mêmes : un truc comme une première répèt’ couchée sur bande. Enfin… C’était une cassette avec les titres dans un ordre un peu différent – et d’autres bidules dont une sorte de boucle récure-cervelet à la fin. Pas clair en fait : si celle qu’ils m’avaient donnée à la fin de leur concert (à Bamberg, Bavière) et ce qu’on entend ici, ce sont les mêmes sessions, ou quoi… « En gros ce sera la même chose mais pas tout à fait », m’avait-elle indiqué sous sa frange rase, en me tendant l'objet. (Sur ma version c'est un cœur rose percé d'une flèche pareil. Et dans le papier plié un, euh, une bestiole longue, peut-être un chien mais bizarre, avec le même bidule tatoué sur l'arrière-train. En vert tout aussi stabilo, ce coup). Bref… Ils nous avaient dit aussi – on leur en avait causés, trois, sans s’être consultés, à des moments de la soirée - ne pas connaître Lucrate Milk. Tant-mieux ! Je veux dire : la coïncidence, le pas fait exprès, le on-fait-pas-comme-des-trucs-cultes-mais-on-a-écouté-depuis-c’est-cool-mais-bon… C’est le BORDEL, donc ! Enfin, ça sent l’impro sur deux trois idées, une par morceau – mais tenues net, ferme, secouées avec joie. Arty ? Bah ! On s’en fout, ça aussi ! Ils/elles font leur barouf à Leipzig, avec une Française au chant, l’envie spontanée et la manière pareil. Ils jouent dans des squats, des granges, des bars… Leipzig : ses architectures soviétiques toutes taguées/graffitées, son ail des ours à foison comme du chiendent au point que ça embaume le parc – une espèce de forêt en pleine ville. Ses canalisations en plomb, par quartiers, encore. Ses immenses toboggans en acier ou en alu riveté, les familles autours qu’on ne sait pas si c’est des alternos ou les jacquis du coin – et on s’en FOUT, je vous dis ! Ses squats, donc (ah la la… Zoro). Sa vie sous-et-sur-terraine qui ne cherche pas à faire de la thune… et sans doute pas mal de trucs moins idylliques politiquement, socialement etc. – mais au moins, quand on y est passés en tout cas, c’était pas l’engluée grise et snobinasse, Paris, Lyon, chaipas, les villes-galeries. Bon. De Klumb dérivent et bégayent de tous leurs instruments. Parfois c’est de la Tourette molle, parfois Ella-se-sent-si-supérieure-parce-qu’elle-s’est-pas-lavés-les-tifs - et alors elle sort pas (et la tante Géraldine sur le pont elle va pas trop mal non-plus). Puis avant et après ça devient soudain incroyablement accrocheur dans sa trajectoire pourtant apparemment toute erratique, dérapée, mono-circuitée cependant en même temps – le travail sombre arriiiive ! Il est juste de-vant ta por-te ! C’est n’imp ? Autant en faire un titre – « N’importe qua(aaaa) », foutu tube qui n’en sera jamais un, qui repasse tout le temps dans ma tête depuis, qu’on entend nulle-part à moins de s’y être/de se l’être cogné (nous, donc, moi, c’était sous des poutres bavaroises). Et puis ouais : un café, avant ça : RIEN ! Et Ta Gueule et Va Te Faire Foutre. Bien, bien… Je ne crois même pas qu’ils essayent de faire punk – tant mieux là aussi, ça fatigue, la veille blague. Si on tient à trouver que c’est no-wave, alors ce sera au sens du on-part-de-rien, allez. Ce qui fait que ça va nulle-part sauf où ils veulent, où ça veut, comme ça part – et c’est encore mieux, qu’ils n’aient pas l’air de se soucier que ce soit « gratuit » (au sens plein, tout plein de possible et de ruptures de faisceaux possibles) – pas pour la galerie, en tout cas… Au moins comme vœu, c’est pas « pieux ». Ça ne ressemble pas à grand-chose (d’autre), allez, au fond – et ça, ça tombe pas du premier DIY venu. (C’est que ça l’est intégralement – radicalement tranquillement rieur et excité et en même temps indifférent – on ne sera pas si c’est affiché pour ou juste des coups de mous dans le déroulé, ces moments). Voilà, bref : j’adore ce machin tout cabossé, pas fonctionnel en dehors de lui-même, le bidule qui est son propre contexte (mais pas conceptuellement clos, tout poreux, tout instant avec toutes les jonctions qu’on y trouvera, verra, sentira, bouffera, fouillera de toutes les terminaisons nerveuses ou engourdies – pas chère la pills, par là, et qui s’enfile comme de la flotte). Pas envie de noter – bon, obligé, mais faites-en ce que vous en voulez. Cliquez ailleurs si ça vous dit de les ouïr. Ça ne va pas vous indiquer quoi que ce soit d’autre sur un sens à suivre. ALLEZ ! Je vous laisse. Ça ne s’épuise pas encore – même si sûrement il s’en trouvera ici pour décréter que c’est fatigant. J’espère bien que je les recroiserai d’un rade, d’une cave, d’un local (local) à l’autre. JE crois bien que je n’ai pas fini d’en être encore curieux.

note       Publiée le dimanche 3 novembre 2019

Dans le même esprit, Dioneo vous recommande...

partagez 'Con Pimiento' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Con Pimiento"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Con Pimiento".

ajoutez une note sur : "Con Pimiento"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Con Pimiento".

ajoutez un commentaire sur : "Con Pimiento"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Con Pimiento".