Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDarkness Enshroud › Unveiled Ghostly Shadows

Darkness Enshroud › Unveiled Ghostly Shadows

cd | 13 titres | 58:43 min

  • 1 A Channeling Of Nythra [03:28]
  • 2 Finsternis [04:18]
  • 3 Sanguinarius Umbra [04:47]
  • 4 De Nocte Simulacrum Sugere' Consugere' [02:39]
  • 5 In Darkness Filled Beauty [07:07]
  • 6 Unveiled Ghostly Shadows [04:04]
  • 7 A Dream Of Black Horror [04:00]
  • 8 Von Den Toten Auferstehen [03:07]
  • 9 Dominus Sathanas - Trance 6464 [05:13]
  • 10 Rouse Leviathan Of The Depths [11:48]
  • 11 A Raven Flies Into A Sunless Empire [03:29]
  • 12 A Mire Of Shadows [03:26]
  • 13 Awakening Of The Dark Gods [01:17]

enregistrement

Enregistré dans le Studio "The Dungeons of Cachtice", hiver 1996. Produit et enregistré par Michael Ford et S.L. LeJeune.

line up

Michael W. Ford ([The Baron Drakkheim Abaddon] synthétiseurs, paysages sonores fantomatiques, percussions avec des os, vibrations provoquant la transe, voix), Darkat - S.L. LeJeune (invocations hantées, synthétiseurs, chimes, vibrations provoquant la transe, channeling d'énergie)

remarques

Illustration par T.S. O'Malley / Ad Astra.

chronique

Styles
ambient
dark ambient
Styles personnels
pssss oaaaaaahhh beeerugggl prrrr

C'est dimanche aujourd'hui, vous le savez. Et comme tous les dimanches, on se peint la gueule en noir, on sort la cape en soie du placard, on sort aussi sa copine de la cave et on branche les guitares. Enfin, plutôt les microphones et les machines à faire du son ou de l'écho ; bienvenue, ou re-bonjour, voici le mec qui se trouve derrière : Black Funeral, Valefor etc., je vous laisse trouver le CV qui est assez long à lire (après, ça s'étale bien un CV n'est-ce pas ?). Mais retenons notre souffle, faut pas déconner. Pourquoi ? Parce que Michael "Azrael Abaddon" Ford, alias Michael W. Ford, auteur de livres rouges et noirs avec des crânes et des filles dedans, vendeur également de tout un tas de petites choses qui sauront agrémenter votre douceur de vivre au milieu des bougies posées par terre, vieux black metalleux / synthé maniaque / prêtre luciférien ne rigole pas. Il est également à la tête ou au moins partie prenantes de groupes occultes (mais médiatisés sur facebook), je vous laisse le soin de postuler ; donc je ne vais pas trop trop déconner, on va éviter de se faire marabouter ; enfin, il parait que plus on y pense plus ça marche ? Et puis si tout ça n'était que de la... magie ? Des histoires en fait ? C'est ça que j'aime dans la musique, sa qualité à écrire des histoires ; ici elles se voudront effrayantes, version ambient, ritual ambient, dark ambient, en une phrase : des voix trainant au fond de la pièce pendant qu'à petits pas des sons moelleux et un poil drogués s'approchent tels des petits chats avec des flammèches qui sortent du derche et des narines ; certains bailleront, d'autres se retourneront avec méfiance, surtout s'ils restent éveillés dans le noir à écouter ce petit objet assez sympathique, j'imagine destiné à réveiller ce qui traine au fond de votre esprit et que vous vous efforcez de masquer, comme on peut, comme on nous a dit de faire depuis l'enfance. C'est ça aussi que j'aime chez ces artistes / performers / vendeurs de bouquins pentaclés / pro de la petite barbiche type bouc bien brun : ils sont sympathiques et très compatissants et derrière ces gueules d'enterrement se cache un esprit de partage et d'ouverture ! Sans eux, on passerait toute notre vie à côté de tous ces monstres baveux, sardoniques et finalement très vaporeux. Enfin... je me fais du souci sur le mauvais œil, mais la femme de notre Michael l'a rappelé au Houston Chronicles, après avoir fermé leur temple là-bas suite à des menaces de mort en 2017 : "The people who know us, they know we're good people". Avec le sourire.

note       Publiée le dimanche 3 novembre 2019

partagez 'Unveiled Ghostly Shadows' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Unveiled Ghostly Shadows"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Unveiled Ghostly Shadows".

ajoutez une note sur : "Unveiled Ghostly Shadows"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Unveiled Ghostly Shadows".

ajoutez un commentaire sur : "Unveiled Ghostly Shadows"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Unveiled Ghostly Shadows".

born to gulo › aujourd'hui - 16:17  message privé !

Valefor ?

Dead26 › aujourd'hui - 10:20  message privé !

C'est un terme aussi qui désignait les musiques de jeu de rôle (et pas que). Pas mal de compil à une époque dans les distros papiers style the fossil dungeon produit par des labels spécialisés en dungeon synth. Des artistes dark ambient plus ou moins reconnus, Profane Grace et un autre qui était dans un groupe de bm je sais plus qui..

Note donnée au disque :       
taliesin › aujourd'hui - 08:59  message privé !

Le terme, je pense, a été évoqué pour la première fois par Mortiis... Maintenant je ne suis pas certain qu'il n'y ait pas d'autres artistes le précédant dans ce domaine...

Note donnée au disque :       
Rastignac › vendredi 15 novembre 2019 - 09:55  message privé !
avatar

C'est beau ce terme mais j'ai jamais lu de définition précise, ni ne connait l'historique (qui l'a "inventé", quel journaliste a sorti ça de sa poche, etc.)

Note donnée au disque :       
Rikkit › vendredi 15 novembre 2019 - 03:35  message privé !

@Rastignac: je crois que le terme exaspère beaucoup mais faut reconnaître qu’il est archi evocateur.