Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNThe Neon Judgement › Blood and thunder

The Neon Judgement › Blood and thunder

cd | 10 titres

  • 1 Facing pictures
  • 2 1313
  • 3 Damned I love you
  • 4 Games of love
  • 5 Don't wish me luck
  • 6 This city
  • 7 Ritual of earth
  • 8 Le suicide du beau Serge
  • 9 Conditioned reflex
  • 10 No truth to tell

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Zas Studio, Tienen, Belgique.

line up

Dirk Da Davo (chant, choeurs, synthés, samples, guitare, percussions, piano, basse), T.B. Frank (chant, choeurs, synthé, guitare, percussions, piano, harpe, guitare sèche, basse)

Musiciens additionnels : Beatrice (chant féminin), Jean Le Belge (voix à la Serge Gainsbourg, basse, percusssions), Stoy Soffelen (batterie), Fats (harpe), Luc Van Acker (guitare, choeurs, productions), Daniel Muffat (congas), J.M. Aerts (guitare sèche, percussions)

chronique

La musique des Belges de Neon Judgement a toujours été crue et bigarrée niveau influences mais selon moi, il est relativement aisé de distinguer un bon d’un mauvais album de leur part. Dès qu’ils laissent tourner à l’infini les boîtes avec quelques collages sonores pour meubler, c’est qu’ils sont en panne d’inspiration, ce que l’on perçoit rapidement sur ce troisième réel LP. L’ouverture était plutôt alléchante cependant, représentative de l’audace iconoclaste de la new wave, un harmonica tout ce qu’il y a plus de blues bar traditionnel vite coupé d’un beat lourd, de samples méchants avec en fond quelques slides imperceptibles, un peu comme si Skinny Puppy faisait de l’indus tex-mex avec un chant plus soft. Hélas, ‘1313’ rompt quelque peu le charme, même si le départ avec un sample de Theatre of Hate est du plus bel effet; les vocaux rappés manière 80’s version MC Duck du refrain sont rapidement agaçants au possible. Dommage, la ligne de gratte était intéressante. ‘Damned I love you’ poursuit dans la veine ‘le rythme qui tourne avec plein de bruits, de collages, des vocaux débiles sur le refrain, une pauvre ligne. Ce n’est pas mauvais à 100% mais sur 5 minutes, c’est un poil lassant. ‘Games of love’ redonne espoir à ceci près que la ligne de synthé évoque une mauvaise resucée de ‘Chinese black’ mais admettons, voilà enfin une chanson qui paraît avoir été composée, plus typique du mélange indus/post punk/electro du duo. La suite confirme mais il faut bien admettre qu’on écoute du Neon Judgement de deuxième choix par rapport aux disques passés. Il y a un côté déjà entendu, l’adrénaline en moins. Même ‘This city’ plus agressif peine à remonter l’altimètre au top, surtout que les compositions deviennent de plus en plus longues. ‘Ritual of earth’ regorge de bonnes idées mais manque de diversité, s’étire sur plus de cinq minutes sans variations suffisamment intéressantes. Pour ‘Le Suicide du beau Serge’, c’est sept minutes qu’il faut se farcir; heureusement l’imitation de Gainsbourg par Serge Le Belge maintient l’intérêt éveillé tout au long d’une chanson intéressante mais pas entièrement savoureuse. La fin ? Du remplissage avec un morceau sans réelle consistance, tournant autour des machines et des collages qui semblent avoir été improvisé en studio plus que composé avec des vocaux inintéressants (Nitzer Ebb version hospice). Heureusement, l’ultime pièce permet de conclure sur une note énergique, crédible. Les sonorités sont bien choisies, la guitare fonctionne et le chant donne envie d’y croire. En réalité, contrairement à ce que j’écrivais en début de chronique il n’est pas si aisé d’affirmer que tel ou tel album est mauvais chez nos Belges car ils amènent toujours quelques trouvailles dans l’assiette; travailler les ambiances ne suffit pourtant pas à tenir tout un disque et ‘Blood and thunder’ souffre d’avoir été bâti sur le sable plus que sur le roc. Correct mais plutôt générique.

note       Publiée le jeudi 3 octobre 2019

partagez 'Blood and thunder' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Blood and thunder"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Blood and thunder".

ajoutez une note sur : "Blood and thunder"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Blood and thunder".

ajoutez un commentaire sur : "Blood and thunder"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Blood and thunder".

Dane › dimanche 6 octobre 2019 - 10:18  message privé !

Je dois avouer que ce disque a beaucoup tourné chez moi pendant ma prime adolescence. Ne connaissant du groupe que la compil "General Pain & Major Disease" (et encore, que le cd, pas la pochette ni le livret), j'avais l'impression d'avoir trouvé un trésor avec cet album. "Le suicide du beau Serge" fait toujours son effet.

Raven › vendredi 4 octobre 2019 - 10:51  message privé !
avatar

^^ Faut dire que c'est ce morceau très gainsbarre-putasse qui est le passage le plus marquant voire le seul vraiment marquant, même si j'ai de la sympathie pour ce petit disque, alors qu'au début j'étais très déçu de pas retrouver dans la musique cette ambiance "restoroute/motel paumé en plein Texas, au crépuscule" de la pochette.

Note donnée au disque :       
Twilight › vendredi 4 octobre 2019 - 07:07  message privé !
avatar

Monsieur est connaisseur ^^

Note donnée au disque :       
Raven › vendredi 4 octobre 2019 - 00:23  message privé !
avatar

"J'aime ta bouche, salope"

Note donnée au disque :