Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVague Scare › Dissemblance

Vague Scare › Dissemblance

lp | 8 titres

  • 1 Modern carrousel
  • 2 All burns clear
  • 3 Heaven sells
  • 4 Instant sight
  • 5 Shining shield
  • 6 Pretty vain
  • 7 Invitation
  • 8 Ice halo

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Besançon, France.

line up

Laur (chant, musique), Fred (musique, chant)

remarques

https://vaguescare.bandcamp.com/
Le LP inclut également le cd de l'album.

chronique

Pour rassurer les plus impatient(e)s, ce second essai des Bisontins de Vague Scare est vraiment bien; expliquer pourquoi en trouvant les mots justes est légèrement plus complexe. Mentionnons tout d’abord le fait que le duo parvient à éviter le copier-collé tout en conservant les éléments qui faisaient la qualité du premier, notamment ce goût du détail et de la précision. Chez Vague Scare, on bosse à l’ancienne, s’il faut deux boîtes à rythmes pour obtenir tel son, tel effet, on utilise deux boîtes, un point c’est tout; pas question d’enregistrer des bandes à diffuser, ce qui explique l’arsenal impressionnant avec lequel jongle le groupe sur scène. Avec le revival post punk actuel, on parle souvent d’effet vintage, une formule que je n’utiliserais pas pour nos Français. Pas d’effet, c’est du sincère à 100 %, tant dans l’approche pop assumée que le rendu interlope de certaines sonorités et atmosphères. Une démarche que l’on trouve chez Depeche Mode et que Vague Scare a adaptée à son travail. Parlons aussi de la diversité tant dans la play-liste qu’à l’intérieur des chansons elles-mêmes. Prenons le spectral ‘Invitation’ avec son couplet faussement minimal aux sons tremblants, source de malaise, il glisse sur un refrain plus flamboyant, rassurant autant que mélancolique. Et ‘Heaven sells’ ? Couplet épuré avec juste cette mini-mélodie imparable, un glissement vers une grisaille limite mystique pour le refrain, sans jamais quitter cette brume pas vraiment cotonneuse. Même ‘Shining shield’ plus martial dans sa rythmique, ne parvient pas à trancher entre pop claire et atmosphères torves. Quel doigté ! Quand on dit que le diable se niche dans les détails, cette maxime est des plus vraies concernant la musique de Vague Scare…Des lignes apparemment franches mais qui se jouent en réalité autour d’une foule de détails qui tissent une trame des plus passionnantes, le chant faisant le reste. ‘Dissemblance’ le bien nommé sonne plus audacieux encore que son prédécesseur et ne se départit jamais d’une ombre aux contours indistincts mais bien présente. Difficile de se lasser dans ces conditions…

note       Publiée le mardi 17 septembre 2019

partagez 'Dissemblance' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dissemblance"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dissemblance".

ajoutez une note sur : "Dissemblance"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dissemblance".

ajoutez un commentaire sur : "Dissemblance"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dissemblance".

Twilight › jeudi 10 octobre 2019 - 22:55  message privé !
avatar

J'ai oublié de faire de la pub mais s'il y a des Bizontins ou région: demain aux Passagers du Zinc (Rue de Vignier), Vague Scare + The Wheal + Votre serviteur en DJ...Tout ça pour 5 euros :0)

Note donnée au disque :