Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBadfoot Brown › Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band

Badfoot Brown › Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band

  • 1971 • Uni 73080 • 1 LP 33 tours

lp • 2 titres

  • 1Martin's Funeral20:12
  • 2Hybish, Shybish20:12

enregistrement

USA, 1970

line up

Bill Cosby (piano électrique) - personnel non crédité

remarques

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
kozmigroov'

Il faut être amoureux de jazz pour s'attarder sur un disque pareil. Un disque énorme, génial, jouissif, terriblement vivant, et quasi introuvable aussi, ce qui rend sa découverte d'autant plus excitante ! Pour la postérité, Bill Cosby est et restera un humoriste. Pourtant, avec ce disque, et ce groupe précisement (deux autres disques ont été publié sous ce nom, mais je n'ai pu me délecter que de celui-ci uniquement), c'est une toute autre histoire... Faut dire que Cosby a toujours baigné dans cette atmosphère et la contribution d'Herbie Hancock à la musique de sa série télé, "The Fat Albert Rotunda", en 1969, allait peut-être le pousser à tenter l'aventure lui-même. Car il le dit dans les notes de pochettes ; à l'époque, il était fort influencé par la scène jazz électrique alors en plein essor et il écoutait sans relâche les derniers disques de Miles Davis ("In a Silent Way" et "Bitches Brew"). Et ce premier album, ce premier disque, purement musical, en porte les traces indélébiles. "Martin's Funeral", qui ouvre cet album, rend hommage à Martin Luther King avec un gimmick au piano électrique proprement irrésistible. La basse la suit, imperturbable et lancinante. Du propre avoeu de Bill Cosby, ce disque est le pur produit d'une improvisation collective. De derrière son clavier, il fait signe aux musiciens de rentrer petit à petit dans le morceau. Le son est ample et chaleureux, les toms viennent à grand fracas soutenir la marche funèbre qui s'envole dans les airs dans un maelström sonore où instruments à vents, guitare et claviers se rejoignent pour un feu d'artifices de notes aussi belles qu'envoûtantes et passionnées. "Hybish, Shybish" est plus long, plus ancré dans le sol, plus structuré, mais reste une improvisation diablement sauvage et entraînante. Étonnant et surprenant de part en part. Mon désir le plus cher serait évidemment que vous puissiez vous aussi savourer l'excellence de ce "Bunions Bradford Funeral & Marching Band". Reste plus qu'à attendre qu'une firme de disque se décide...

note       Publiée le mardi 13 août 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Presents The Bunions Bradford Funeral & Marching Band".