Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSkin Chamber › Trial

Skin Chamber › Trial

cd | 9 titres | 69:14 min

  • 1 On a drunk [05:21]
  • 2 Throb [06:02]
  • 3 Bleached bones [04:09]
  • 4 Torturous world [04:09]
  • 5 Sloven [05:37]
  • 6 Glisten [05:29]
  • 7 Slow crime [05:09]
  • 8 Trial [08:21]
  • 9 Swallowing scrap metal (part 5) [25:00]

enregistrement

Enregistré au Tiki Recordings Studio, Etats-Unis.

line up

Paul Lemos (basse, machines, voix), Chris Moriarty (voix, batterie, percussions, sampler)

Musiciens additionnels : Bryan Martin (percussions, production, mixage), David Lee Myers (feedback additionnel sur 5), Joe Papa (voix additionnelles sur 6 et 9)

remarques

1993 : 1xCD ; 1xK7
2010 : 2xCD digipack remasterisés, couplé avec "Wound" ; limité à 2000 ex.

chronique

Expulsé telle une tumeur malade de l'esprit des Américains Chris Moriarty et Paul Lemos, Skin Chamber doit son existence à l'envie des deux compères d'endosser un avatar sans "background" ou du moins radicalement différent de Controlled Bleeding, leur projet principal depuis les années 80. A l'écart des plaintes industrielles presques "gothiques" ou l'electro de l'écurie Wax Trax qui caractérisent Controlled Bleeding, Skin Chamber avance sans complexe aucun les influences des mastodontes de l’époque tels que Ministry, Godflesh et surtout le "Vae Solis" de Scorn. "Trial" enfonce un poing déterminé là où "Wound" (premier album, 1991) effleurait d'une main pernicieuse la surface trouble d'eaux dégueulasses et assomme littéralement avec un mix metal sludge indus que le chant gueulard soutient en permanence. Que le coup porté soit massif et mécanique ("On a Drunk", "Throb", "Torturous World") ou plus torturé et douloureux ("Sloven" et son côté Treponem Pal période "Aggravation", "Trial"), Skin Chamber applique une recette dont il n'a certes pas la paternité mais œuvre brillament dans le registre écrasant de ses illustres modèles. Le naturel revient au galop sur "Glisten" et son passage mélodique et vocal ou le très long "Swallowing Scrap Metal (Part 5)" pour vingt-cinq minutes de noise insalubre héritée de Controlled Bleeding, ce qui contredit quelque peu l'idée première de séparer les deux entités. Qu'à cela ne tienne, la conviction dont font preuve les Américains imprime chaque riff, chaque frappe de percussions et chaque cri d'une répugnante sensation de matière poisseuse. Car entrer dans "Trial" n'est en rien une banale affaire de "feeling" mais plutôt d'accepter d'immerger un pied dans les flots sales qui abreuvent les égouts servant de véhicule à ces deux cinglés et de garder son équilibre dans cet amas de rouille et de corps en putréfaction. L'esprit global se veut finalement plus hardcore que metal, mais on retiendra avant tout la brutalité diffuse que chaque morceau s'acharne à exhaler à la manière d'une contagion aisée et rapide.. En ce sens "Wound" offrait une vision moins immédiate que "Trial" qui opère comme la soupape de sécurité fermement maintenue jusqu'ici. Dommage que celui-là soit la dernière chose qu'ait produit Skin Chamber car le groupe aurait sans nul doute exploré avec encore plus d'audace et marqué de son patronyme un genre resté en suspens avant d'être récupéré par de nouvelles têtes opportunistes et sans âme. (chronique parue à l'origine dans Noise Magazine n°4, fev/mars 2008)

note       Publiée le dimanche 11 août 2019

partagez 'Trial' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Trial"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Trial".

ajoutez une note sur : "Trial"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Trial".

ajoutez un commentaire sur : "Trial"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Trial".

yog sothoth › lundi 12 août 2019 - 10:57  message privé !
avatar

Assez en phase avec la chro, j'en garde un souvenir très industriel crasseux de celui-ci.

Marco › dimanche 11 août 2019 - 16:05  message privé !
avatar

ah ben tu m'aurais épargné quelques suées là !

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › dimanche 11 août 2019 - 15:54  message privé !

Oh la la, je voulais chroniquer ca depuis bien... 2008, en fait

Marco › dimanche 11 août 2019 - 15:48  message privé !
avatar

Je précise que si j'apparais comme une grosse feignasse en postant une chro déjà publiée ailleurs, j'ai dû tout retaper depuis le mag avec la vue qui baisse, n'ayant plus mes archives dématérialisées de cette époque ! :P

Note donnée au disque :