Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTotal Chaos › Pledge of defiance

Total Chaos › Pledge of defiance

cd | 13 titres

  • 1 Babylon
  • 2 What's left for us ?
  • 3 Fuck the system
  • 4 Lives are squandered
  • 5 Gomer pyle
  • 6 Nightmares
  • 7 Twisted cross
  • 8 Riot city
  • 9 Racial rupture
  • 10 Pledge of defiance
  • 11 Suicide mission
  • 12 Initial distrust
  • 13 Systems downfall (the USA is dead)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Paramount Studios, Hollywood, Californie, USA, 12-15 janvier 1994

line up

Rob Chaos (chant), Gearbox (batterie), Ronald McMurder (guitare), Joe E.Bastard (basse)

chronique

Jaune, le jaune pus, infecté…En plus de 27 ans de carrière, Total Chaos n’aura pas réussi à renverser le système mais le système non plus n’aura pas vaincu Total Chaos qui continue, encore et toujours, tel un furoncle, à le gratter là où c’est désagréable. C’est dire si en 1994, après seulement un LP au compteur, ils avaient de la hargne à revendre. ‘Pledge of defiance’ incarne l’aspect le plus violent du combo, des morceaux courts, écorchés, encore fortement influencés par le hardcore ou le d-beat avec quelque chose de mélodique en plus. Avec un Gearbox derrière les futs, le ton guerrier est donné, beaucoup de roulement, surtout sur ‘Babylon’; c’est ainsi, ce punk-là est celui qui descend dans la rue, se castagne avec les flics et les fachos car la société est en guerre. Aussi rapides soient-ils les titres dégagent une impression d’avancer sur un fil tenu entre colère et pétage de plomb total, ce qui leur confère une aura dont je raffole. Rob Chaos assène de son timbre rocailleux ses paroles comme autant de balles meurtrières, les riffs achèvent de crucifier, les structures demeurent étonnamment variées même si l’album se déroule comme un rouleau compresseur. Beaucoup de tueries au compteur, ‘Riot city’, Suicide Mission’ (et ses choeurs efficaces), ‘Babylon’, Nightmares’…’Nous sommes les punks et nous sommes le futur’, Total Chaos, en écho au ‘punk is not dead’ des Exploited, avait affirmé d’emblée son intention de rester et d’en découdre. L’avaient-ils imaginé en 1994 ? Toujours est-il qu’ils sont toujours dans la place, le verbe acerbe et le perfecto plus clouté que jamais.

note       Publiée le lundi 24 juin 2019

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Pledge of defiance' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Pledge of defiance"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Pledge of defiance".

ajoutez une note sur : "Pledge of defiance"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pledge of defiance".

ajoutez un commentaire sur : "Pledge of defiance"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pledge of defiance".