Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIImpiety › Skullfucking armageddon

Impiety › Skullfucking armageddon

8 titres

  • 1/ Lords of apocalypse
  • 2/ Nocturnized
  • 3/ Sodomythical frostgoats
  • 4/ Ironflames of hate
  • 5/ Diabolical witching aggression
  • 6/ Skullfucked : The speed metal hell
  • 7/ Socerique baphostorms
  • 8/ Torment in fire

enregistrement

Enregistré au Battledome en février et mars 1999

line up

Shyaithan (chant, basse), Fyraun (guitares), Dajjal (batterie)

remarques

L'édition de Drakkar Productions propose les bonus tracks suivants : 9/ Serpentspells - 10/ Cuntblasphemy... paganistic bitchgoddess deiimpalation - 11/ Magick-consecration goatsodomy

chronique

Styles
metal extrême
black metal
thrash metal
Styles personnels
black/thrash metal

Impiety nous vient d'un petit pays très lointain, Singapour, en extrême-orient, mais ce n'est pas cet éloignement qui les empêche de jouer du bon black ! Du très bon même ! Le style de base est très brutal, sans compromis, mais ce qui frappe, et qui fait qu'Impiety se place bien au-dessus de la masse, ce sont 2 choses : premièrement, une ambiance très sombre, vraiment malsaine, particulière comme si tout avait été accordé un ton en dessous, et même, le son est quand même singulier ; deuxièmement, les compos sont très bonnes, avec des riffs tout bonnement excellents, ainsi qu'un travail réalisé au niveau des arrangements et des breaks vraiment époustouflants. A première vue, on pourrait quand même penser qu'Impiety joue du black comme n'importe quel autre groupe lambda, sans étincelle, et pourtant... Après quelques écoutes, on se rend compte du côté vraiment agressif, malsain, diabolique - un peu comme Venom (surtout au niveau du chant...) - et inspiré qui se dégage de la musique des Asiatiques de Singapour. Et là apparait cette fameuse étincelle qui fait défaut à tant d'autres groupes. Un must-have du genre, chef d'œuvre !

note       Publiée le samedi 10 août 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Skullfucking armageddon".

notes

Note moyenne        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Skullfucking armageddon".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Skullfucking armageddon".

Dead26 › samedi 11 avril 2015 - 18:34  message privé !

Juste dommage que la prod (du moins sur la version d'origine de chez Drakkar) est à chier je trouve, parce que musicalement c'est du tout bon dans l'esprit black thrash vieille école. Torment In Fire ce titre il dépote sa mère (la pute) !

Note donnée au disque :       
vargounet › dimanche 8 avril 2012 - 23:56  message privé !

Toujours aussi génial ce skeud, les riffs de killer la double de mélasse qui turbine tout, l'arrière son d'ampli façon avion à réaction d'époque, cette vieille voix de kamikaze abominable ridicule mais déterminé à mort. Fuck ce disque tue tout, c'est comme Mark Hunt sur un ring, ça déboule lentement et ça meule bien béta mais avec des putains de moments de génie. Clairement un classique qui tournera toujours avec autant de plaisir au fil des années !!!

Note donnée au disque :       
goatreich › dimanche 28 novembre 2004 - 11:05  message privé !
Putain c'est l'album ultime quand il faut se lever un dimanche matin!!!!!En voila du black/thrash qui fait mal à chaque foi, tout les morceaux sont bon voir meme tré bon rien n'est à jeter!HAIL IMPIETY !!!!!!!
Note donnée au disque :       
Emperor Gestahl › dimanche 7 novembre 2004 - 18:39  message privé !
pfff... J'ai toujours trouvé cet album moyen, et rien n'y fait je continue de trouver le son et la voix bien trop moisis pour être écoutable... Pour moi seuls Torment in Fire sort du lot, le reste est emmerdant et irritant au possible. En plus y a des roulements de grosse caisse, c'est lamentable... Et puis ce son d'aspirateur nucléaire qui envahit l'espace sonore à longueur de morceau... insupportable.
Nicko › dimanche 7 novembre 2004 - 17:18  message privé !
avatar
il est sorti le 5, donc le temps que les services postaux amènent les paquets à partir de la Pologne et hop, tu le trouveras sans problème un peu partout !
Note donnée au disque :