Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPhlegethon › Fresco Lungs

Phlegethon › Fresco Lungs

vinyl 33t | 4 titres | 29:34 min

  • 1 0-520 [05:16]
  • 2 Encapsulation of the Ark of the Covenant [10:06]
  • 3 Ornaments [06:00]
  • 4 The Golden Face [08:12]

enregistrement

Enregistré et mixé au Mix Man Studio, 25-26 février et 22 mai 1991. Produit par Phlegethon et Ari Hyvärinen. Masterisé par Günter Pauler à Pauler Acoustics.

line up

Teemu Hannonen (guitare, claviers, voix), Lasse Pyykkö (batterie, claviers, guitare), Juha Tykkyläinen (guitare, claviers), Jussi Nyblom (voix, basse)

Musiciens additionnels : Florian Ludwig (voix), Robbie Woning (voix), Ayako Usuki (voix)

remarques

Rééd. en cd (Withchunt Records) et cassette (Chaos Records). Les versions cassette et cd ont des pistes bonus. Photographie par Duane Michals.

chronique

J'ouvre un œil... ah putain fait chier, c'est toujours aussi merdique ! Tout me gonfle, donc je m'écoute du death. Je me souviens : j'étais (moi, hein, "je") en train de trainer dans une foire aux disques ("Jurassic Park Unlimited" en d'autres termes) : et vas-y que je tombe sur ça. Du death finlandais inconnu, ça s'appelle Phlegethon, groupe dont une partie se retrouvera plus tard dans Hooded Menace, entre autres... C'est quoi Phlegethon ? C'est une rivière de l'enfer grec de l'ancien temps... : "son feu liquide maintient les damnés suffisamment en vie pour subir les supplices des Champs du Châtiment" kidi wiki. Sympa hein ? Le spot idéal pour les surfeurs ultra-masochistes et hydrophobes. Mais le groupe qu'est-ce qu'il joue ? Du death avec du synthé flutiau de l'espace de la forêt, donc je réécoute. C'est bizarre, pas trop mais assez pour faire vomir 7/15e de l'humanité. Une voix méga gutturale, un tempo assez lent, avec quelques accélérations binaires thrashi thrasha (surtout sur face B) comme on faisait en Suède mais juste de temps en temps, le temps de reposer la bouteille ? La pipe ? Les chansons, longues mais plaisantes comme une décharge mise à sac par des zombies schizo-anorexiques doivent parler de ce qui triture la jeunesse depuis toujours : la mort. Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Ben on continue de creuser et un jour on trouvera un filon sans fin de pourriture imaginée vu qu'on n'est pas foutu de penser autre chose !

note       Publiée le samedi 16 mars 2019

partagez 'Fresco Lungs' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Fresco Lungs"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Fresco Lungs".

ajoutez une note sur : "Fresco Lungs"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fresco Lungs".

ajoutez un commentaire sur : "Fresco Lungs"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fresco Lungs".