Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBootblacks › Part Time Punks Sessions // Narrowed

Bootblacks › Part Time Punks Sessions // Narrowed

cd | 11 titres

  • 1 Captives
  • 2 Touch (part one)
  • 3 Voices
  • 4 Hold & dissolve
  • 5 Sudden moves
  • 6 Sub Rosa
  • 7 Southpole
  • 8 Voices
  • 9 Instincts
  • 10 Perfect fiction
  • 11 Birds

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Titres 3-7 enregistrés live en 2018 à L.A., USA, durant les 'Part time punk sessions'.

line up

Panther MacDonald, Barrett Hiatt, Alli Pheteplace, Denis Makarov, Roger Human Being

remarques

Les titres 8 à 11 sont extraits de 'Narrowed', le premier EP du groupe. https://bootblacks.bandcamp.com/

chronique

J’en discutais l’autre jour avec mon canari autour d’un bol de graines, il s’étonnait que ce disque de Bootblacks ait trouvé grâce à mes oreilles, lui qui m’entend si souvent râler à propos du ‘post-punk’ lyophilisé qui explose littéralement de nos jours. ‘C’est simple’, lui expliquai-je, avec eux, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. L’approche pop est évidente, on ne cherche pas à nous la vendre autrement, c’est dansant, électronique, efficace. L’histoire s’arrêterait là s’il n’y avait pas ce son de guitare frais qui paraît flotter dans l’espace pour nous délivrer des mélodies sexy as fuck. Du coup, avec la voix, elle aussi plutôt mélodieuse (pas de bâtard de Ian Curtis ici) mais un tantinet trop inquiète pour flatter la ménagère, on découvre au fur et à mesure des écoutes que Bootblacks, ce n’est pas si gentil que ça au final. Il y a un petit côté interlope de sous les néons qui se dégage, ce qui collerait bien en lisant les influences revendiquées du combo (Depeche Mode, New Order, Echo and the Bunnymen, Simple Minds, Bowie, entre autres). Qui plus est, la compilation ne se fout pas de l’auditeur puisqu’elle inclut le premier EP uniquement sorti en K7 et en édition limitée, un titre exclusif (l’excellent ‘Captives’), une reprise des Ecossais de Secession (‘Touch’) et d’autres chansons extraites de leurs deux albums mais ré-enregistrées durant les fameuses ‘Part time punk sessions’ du nom d’un club de Los Angeles fervent supporter de la cold wave/new wave sous toutes ses formes, surtout quand elle fonctionne de manière DIY. Même avec beaucoup de mauvaise foi, il est difficile de nier que ce disque est une véritable boîte à tubes, invoquant certes les fantômes d’une new wave créative 80’s mais avec une assise clairement dans son temps. Pop et trouble, dansant mais profond, Bootblacks joue volontiers avec les deux faces de la même médaille en nous servant la sauce avec des mélodies imparables et des envolées pas toujours joyeuses (le déchirant ‘Perfect fiction’). L’air de rien. Il faut dire que Panther Macdonald est un bon chanteur avec un registre plus varié qu’il n’y paraît de prime abord. On sent également le glissement du post punk traditionnel des débuts mais vers quelque chose de plus groovy inspiré par New Order, genre dans lequel le groupe évolue comme un poisson dans l’eau’. Du coup, mon canari souhaite que je lui prête mon cd mais j’ai peur qu’il l’abîme avec son petit bec pointu car j’ai bien l’intention de l’écouter souvent.

note       Publiée le mercredi 20 février 2019

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Part Time Punks Sessions // Narrowed' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Part Time Punks Sessions // Narrowed"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Part Time Punks Sessions // Narrowed".

ajoutez une note sur : "Part Time Punks Sessions // Narrowed"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Part Time Punks Sessions // Narrowed".

ajoutez un commentaire sur : "Part Time Punks Sessions // Narrowed"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Part Time Punks Sessions // Narrowed".