Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnasazi › Nasty witch rock

Anasazi › Nasty witch rock

lp | 9 titres

  • 1 Horror at the mass
  • 2 Thelema's will
  • 3 Doors of void
  • 4 Ash Wednesday
  • 5 Hex da system
  • 6 Hallelujah/memba me
  • 7 Black leather curse
  • 8 Maniac in the mirror
  • 9 Morbide native

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Chi (chant), Keegan (guitares), Jess (basse), Brett (batterie)

remarques

Edition limitée vinyl violet avec mini livret et poster.

chronique

Pourrais-je accorder une mauvaise note à un disque de deathrock ? Bonne question, le fait qu’il s’agisse de mon genre de prédilection suffit-il à assurer la moyenne ? Il est certain que coller une boule ne m’est jamais arrivé, il y a au moins l’ambiance qui rattrape…L’ambiance, c’est ce qui sauve de justesse cet album d’Anasazi justement, pour prendre un cas mitigé. J’avais pourtant craqué sans concession sur leur single ‘I saw the witch cry’ mais c’est à croire qu’ils ont investi tout leur génie là-dedans. Les bases inhérentes au style sont présentes sur le LP, donc qu’est-ce qui cloche ? La production. Le DIY, c’est génial, une optique un peu crue participe même à l’atmosphère mais encore faut-il que ça soit bien géré et ce n’est pas du tout l’impression qui se dégage ici. ‘Nasty witch rock’ est une bouillie sonore composée de guitares stridentes aux limites du larsen sur certaines notes finales, d’une batterie sous-mixée et d’un chant qui peine à trouver réellement sa place et se perd dans la réverbération. Oui, c’est glauque, torturé mais surtout sacrément bordélique sans que cela n’apporte quelque chose à la musique. Je ne sais pas qui était en charge du mixage et du mastering mais visiblement ils avaient tapé fort dans la bouteille ce jour-là. Très dommage car on sent bien le potentiel mais il se trouve noyé dans cette production désastreuse, comme des pièces de puzzle que l'on ne parvient pas à raccorder entre elles. Aléatoire au point de rendre pénible l'écoute sur le long terme…Regrettable pour un groupe qui n’aura pas laissé beaucoup d’enregistrements hors-démo.

note       Publiée le mercredi 30 janvier 2019

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Nasty witch rock' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Nasty witch rock"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Nasty witch rock".

ajoutez une note sur : "Nasty witch rock"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nasty witch rock".

ajoutez un commentaire sur : "Nasty witch rock"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nasty witch rock".

Twilight › mercredi 30 janvier 2019 - 20:06  message privé !
avatar

J'aurais bien aimé voir en concert par contre...le truc pour rebondir sur ce que vous dîtes, c'est que le renouveau deathrock compte un paquet de groupes talentueux...Du coup, les seconds couteaux passent aisément à la trappe.

Note donnée au disque :       
cyberghost › mercredi 30 janvier 2019 - 11:51  message privé !

Moi j'avais trouvé ça assez cool en concert, si tant est qu'on accepte effectivement tout le côté bien clichés du genre... Après oui, c'est pas la première fois que j'entends du mal de ce disque...

Dioneo › mercredi 30 janvier 2019 - 11:12  message privé !
avatar

Ah oui tiens. Une certaine rumeur me l'ayant mise à l'oreille à propos de ce groupe (et de son supposé renouveau génial du deathrock), j'avais écouté ce disque et... Ben ça m'avait bien déçu également. Prod' très bof, en effet, mais au-delà de ça, j'avais eu l'impression d'un groupe qui alignait/accumulait tous les traits du genre un peu en vrac et n'importe comment, façon pseudo-texte en latin (de cuisine) sur une maquette de site web... Un côté un peu lambda et pour tout dire pas mal "on rejoue les vieilles scènes glorieuses d'un autre temps sans personnalité particulière"... Impression que m'avait confirmée les quelques rares minutes de leur concert où j'étais resté : beaucoup de pose, tous les costumes et les sons et les mouvements qu'il faut pour être "les nouveaux Christian Death" mais... Ben forcément ça fait FLOP, "les nouveaux" quoi que ce soit.... Gros travers de ce label, aussi (La Vida Es Un Mus), je trouve : autant ils peuvent sortir des trucs pas mal singuliers (Barcelona, Una Bèstia Incontrolable...), autant leur catalogue est plein aussi de groupes "revivalistes appliquée" assez insipides - à mon goût, en tout cas - qui sortent des disques ultra prévisibles, plein de tics dupliqués des décennies précédente, délibérément clichés (voire "clichés de niches"... 'fin bon, question de goûts/prédilections etc., sans doute, et je sais que par exemple certains trouvent Una Bèstia, justement, pas original pour un sou, alors que moi j'y entends autre chose. N'empêche... Concernant les ci-présents Anasazi ou la néo-oï de Rixe, par exemple... Un truc m'échappe vraiment, je trouve que c'est un autre niveau en termes d'application de vieilles recettes en mode orthodoxie maximum).