Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNachtmystium › Addicts: Black Meddle Pt. II

Nachtmystium › Addicts: Black Meddle Pt. II

cd | 10 titres | 48:01 min

  • 1 Cry for Help [01:33]
  • 2 High on Hate [03:36]
  • 3 Nightfall [03:21]
  • 4 No Funeral [05:39]
  • 5 Then Fires [05:44]
  • 6 Addicts [04:24]
  • 7 The End Is Eternal [07:03]
  • 8 Blood Trance Fusion [03:30]
  • 9 Ruined Life Continuum [04:41]
  • 10 Every Last Drop [08:30]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Produit par Chris Black et Nachtmystium. Enregistré au Volume Studio. Masterisé par Collin Jordan au BR Mastering, Chicago, Illinois.

line up

Blake Judd (voix, guitare), Jeff Wilson (guitare), Will Lindsay (basse, guitare, chœurs)

Musiciens additionnels : Wrest (batterie, percussions), Matt Johnsen (guitare [11]), Russ Strahan (guitare [11]), Bruce Lamont (voix [10]), Sanford Parker (synthétiseur, effets), Chris Black (claviers, guitare, programmation, chœurs)

remarques

Sorti en cd, vinyl. Illustration par Derek Lea.

chronique

Un album plein de pavot et de seringues : c'est le propos affiché sur la pochette. La musique elle, ne dévie pas des masses de ce que vous avez pu lire sur les derniers albums de Nachtmystium : on écoute ici des morceaux de black metal très inspirés de la Norvège antique, et puis de temps en temps on se dit "tiens je préfère les Eagles en fait", et hop on tapote du pied en chantant "NIGHTFO-O-OH-OH-LLE" comme dans un concert de Cock Robin. Bon, j'exagère : comme dans un concert de Téléphone. De New Order ? ("Ruined Life Continuum" ?). OK ? Alors oui j'aime le métissage, je suis moi-même extrêmement métissé et mon oreillette me susurre "comme tout le monde" mais je ne voudrais pas insister sur des choses trop banales. (Merde, trop tard). Alors euh... oui ! Oui à RFM ! Oui aux synthés moches ! Une question me taraude quand même : y a-t-il de l'auto tune sur cet album ? Peut-être que non, mais du vocoder oui - "Addicts", come wiz me, gnagna sing along peurisse ! Vous êtes fatigués ? Moi aussi ! On lève les bras, beauouais ! Parce que finalement ça sonnerait bien dans cette ambiance salut les musclés des bois de la drogue givrée of the wintermoumoune - écoutons "No Funeral", on rêve de suite d'un featuring de Lartiste là-dessus. Sans apostrophe. Bon voilà, vous aurez compris, il y a des choses qu'on aime. Et d'autres qu'on trouve chiantes. Et comme dirait Lemmy, y a pas de demi-mesure, ou tu es quelqu'un de sympa ou une ordure. Nachtmystium, quelque part, toujours quelque part, est peut-être psychédélique - je cherche toujours pourquoi on a affublé ce groupe de cet épithète... parce que... la drogue ? beuh moi aussi je me drogue, et je ne suis pas psychédélique ! Mais quelque part, Nachtmystium aurait pu être un winner du USofAofBMA... euh BM, et peut-être quelque part, Nachtmystium a joué de belles choses au milieu de choses très banales, sachant être malin, sachant nous orienter à 185°, nous emmenant dans des recoins étranges. Mais pas trop ici : c'est dommage.

note       Publiée le lundi 28 janvier 2019

partagez 'Addicts: Black Meddle Pt. II' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Addicts: Black Meddle Pt. II"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Addicts: Black Meddle Pt. II".

ajoutez une note sur : "Addicts: Black Meddle Pt. II"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Addicts: Black Meddle Pt. II".

ajoutez un commentaire sur : "Addicts: Black Meddle Pt. II"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Addicts: Black Meddle Pt. II".