Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBThe Breeders › Pod

The Breeders › Pod

  • 1990 - 4AD, CAD 0006 (1 cd)

cd | 12 titres | 30:36 min

  • 1 Glorious
  • 2 Doe
  • 3 Happiness Is a Warm Gun [reprise des Beatles]
  • 4 Oh!
  • 5 Hellbound
  • 6 When I Was a Painter
  • 7 Fortunately Gone
  • 8 Iris
  • 9 Opened
  • 10 Only in 3's
  • 11 Lime House
  • 12 Metal Man

enregistrement

Production : Steve Albini

line up

Kim Deal (guitare, chant), Tanya Donelly (guitare, chant), Josephine Wiggs (basse, guitare, voix), Shannon Doughton (batterie, voix)

chronique

"Kim Deal des Pixies et Tanya Donelly des Throwing Muses, deux groupes de Boston signés sur le label 4AD, sentent leur créativité bridée par la personnalité des leaders de leurs formations respectives, Black Francis et Kristin Hersh. Elles créent The Breeders comme un exutoire (le groupe s'appelait au départ Boston Girl Super-Group)." Copié-collé Wikipédia, trois secondes. Tout est dit, ou presque. Il y a des disques où on pourrait aisément laisser faire internet, qui aurait à coup sûr un tas de choses bien plus intéressantes à en dire qu'un avis bassement personnel (foutue ère du moi-je et du je-sais-tout permanent, hein ? Oui c'est horrible je sais). Enfin quoiqu'il en soit, pour mon opinion - chose digne du trou du cul comme nous l'a appris le raffiné Harry Callahan - je dois dire que cet album, qui devrait me plaire, m'emmerde intensément. Bien plus que n'importe quel Pixies. D'ailleurs pourquoi je dis ça, hein, puisque même si j'aime les égratigner finalement j'aime bien Pixies, que je les ai découverts grâce à mon oncle goth et que certains de leurs morceaux sont de pures madeleines ? Donc j'étais bien disposé à aimer les Breeders. Rien qu'en voyant cette pochette assez sublime qui m'envoie de délicieuses effluves de grenadine et de mangue, rien que cette police de caractères effet kiss-kool intensément old-school, que ces teintes pastel, cette silhouette abstraite, mmmh, d'itchou litchi ! Y a tout pour me plaire là-dedans, ou pas loin. Ça ronronne le début des 90's, je pense déjà à la Drew Barrymore grunge portant juste une salopette, et donc à Fernande... Mais non. Le son est succulent, hein, forcément. Brut de chez cru et d'une limpidité absolue, il est en fait le même que sur tous les disques de l'époque estampillés Albini : aussi Pixies que Jesus Lizard ou Shellac (j'ai pas vérifié pour Nirvana) avec la batterie la plus franche de l'univers (Slint), une basse vigoureuse (Josephine ose), et des floraisons de guitares aigrelettes et stridulantes comme un poivre parfait qui assaisonne le tout, m'enfin pour le chant féminin c'est déjà plus fade, même si c'est du mutin (Deal c'est pas Gordon, pour sûr, dans les Kim), et pour l'exécution... Non. Ça marche pas, c'est tout. Y a comme un effet figé, gauche et scolaire, pour pas dire tout simplement que ça sonne comme le disque d'un groupe de collégiennes qui voulaient se faire une session alt-rock entre deux Starbucks. C'est p't'être qu'il faut pas chercher plus loin dans ce petit Pod, qu'un petit album college rock frais et sans prétention, mais j'ai l'impression tenace que le groupe lui-même n'y croit pas trop, et s'emmerde poliment, comme s'il avait fallu enregistrer ça pour faire plaisir à Kim Deal ou Tanya Donelly. Cet album, malgré tout ce qu'il peut avoir de sympathique par moments ("Oh!", avec sa fainéantise guindée mi-Pixies mi-Tindersticks, ou "Hellbound", et pourquoi pas la bubblegum "Only in 3's", mais surtout la reprise des Beatles en fait) a l'air totalement inepte et fade à côté des bons L7. Et même de Hole. C'est comme ça, j'y peux rien, et c'est pas faute de l'avoir réécouté en croyant à ce fameux effet "grower". Que tchi. Juste du rock alterno-féminin ciselé, artisanal, taquin, mais chiant. Ah oui, j'oubliais le plus important (ou pas) : cet album était l'un des préférés de Kurt Cobain. Comme quoi il avait pas des goûts toujours fiables, le blondin.

note       Publiée le dimanche 20 janvier 2019

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

partagez 'Pod' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Pod"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Pod".

ajoutez une note sur : "Pod"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pod".

ajoutez un commentaire sur : "Pod"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pod".

zugal21 › vendredi 25 octobre 2019 - 17:22  message privé !

Je continue à pas comprendre cette note, ces 2 boules. C'est fruité, monté sur ressorts plus ou moins tendus, mélodieux, il y a une belle cohésion... Cela dit, je préfère à celui-ci ( et au second ) le " Title TK ", leur troisième,, qui est très dépouillé et brut, avec beaucoup de place pour basse/batterie, et harmonies vocales.

Note donnée au disque :       
Intheseblackdays › mardi 22 janvier 2019 - 17:59  message privé !

The Breeders sur Guts *se gratte la tête* ... Enfin bon... je ne suis pas objectif de toute façon c’est mon groupe de slack rock par excellence. Ça sent les 90´s mainstream à fond et c’est un peu ma madeleine à moi.

Note donnée au disque :       
born to gulo › mardi 22 janvier 2019 - 17:21  message privé !

J'ai toujours trouvé TOUT tue-l'amour là-dedans : nom, titre, pochette, line-up, style... Déjà que je supporte mal "celui avec Cannonball"...

Raven › mardi 22 janvier 2019 - 17:02  message privé !
avatar

Ouais, deux boules mangue.

Note donnée au disque :       
zugal21 › mardi 22 janvier 2019 - 17:01  message privé !

Deux boules ? ? ? Excessif .

Note donnée au disque :