Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCount Raven › Mammons War

Count Raven › Mammons War

cd • 11 titres • 60:40 min

  • 1The Poltergeist
  • 2Scream
  • 3Nashira
  • 4The Entity
  • 5Mammons War
  • 6A Lifetime
  • 7To Kill a Child
  • 8To Love, Wherever You Are
  • 9Magic Is...
  • 10Seven Days
  • 11Increasing Deserts

line up

Dan Fondelius (chant, guitare, claviers), Fredrik Jansson (basse, djembé, percussions), Jens Bock (batterie)

remarques

chronique

Styles
heavy metal
doom metal
Styles personnels
mackmyra

Imiter Iommi, c'est compréhensible. À peu près tout le monde le fera avec sa guitare, dès qu'il s'agira d'évoquer un crucifix tombal ou une feuille à sept folioles... Mais imiter Ozzy ? C'est déjà aut'chose. Capter l'essence de cette voix occulto-nasillarde de brummie cocaïnoïde, cet équivalent vocal de la Suze ? Et pourtant certains y arrivent, non sans sacrifice, comme Dan Fondelius. Merde, le nom du gars est déjà un sacerdoce à lui tout seul ! Et pour l'ozzisme vocal, c'est du clonage pur à ce niveau. Ici à tel point qu'on en vient à douter que le vrai Osbourne ne soit pas à l'œuvre, incognito, surtout si on est attentif à ces paroles qui trahissent une modestie neuronale certaine, potentiellement éligible à la télé-réalité... Ozzy-fique à donf' j'vous dis ! Cet album de reformation (Count Raven a été mis au congélateur quelques années - et vous allez voir, ça s'entend) est un succédané de Sabbath tellement propre et lissé, qu'il en émane quasiment un parfum "doom-autotune". Et le pire, c'est que ça passe crème ! Count Raven serait une sorte de Sheavy du doom ? Pas exactement. Déjà, leur nom est mieux - en toute objectivité bien sûr. Il y a de quoi se sentir Comte en effet, à l'écoute du morceau éponyme de Mammons War, qui marie synthétiseurs eurodance/futurepop et chant sabbathien première période comme s'il s'agissait du plus naturel alliage au monde... Ce genre de tentative, c'est jackpot ou fiasco. Anticonformiste, pour du doom sacerdotal ? Seuls ceux qui ont oublié des titres comme "Am I going insane" ou "Sabbra Cadabra" - autrement dit oublié un penchant peu fréquent mais réel de Black Sabbath pour les sons putassiers - trouveront ce mélange "ozzythiseur" déplacé. M'en fiche : à son écoute j'ai un sceptre d'Ottokar dans la main, et des éclairs d'un bleu profond Connard WC en jaillissent... Cossu à souhait. J'en lâcherais bien un petit "poo-pee deuh poo - poo-poo pee doom !", mais j'me retiens. Quid des morceaux qu'il y a autour ? Y en a des bons ? Affirmatif, Sir. Il se tient même fichtrement bien sur la longueur (généreuse), ce Mammons War. Du doom tradi avec deux ballades, ce qu'il faut de guitares acoustiques, des sons de cloches stupides à un endroit, du djembé encore plus couillon à un autre, le retour du synthé détergent pour un final "Ozzy dans Blade Runner" (cette envie de sons froids voire polaires... c'est ton p'tit côté suédois hein, Fondelius ? - chhhhht, ne dis rien...) Le tout renfermant une poignée de morceaux aux airs de standards du genre, comme "Nashira", ou "To Kill a Child" avec ses "WHYYY OH WHYYYY" affligés et addictifs. En fait, ce retour de Count Raven a le bon goût d'un 13 de Black Sabbath... tel qu'il aurait dû être dans un monde sans cynisme ni capitalisme, voilà tout ! Un monde où Count Raven se tient à sa place : celle d'un ersatz poli et limité, mais ravissant. En plus les riffs sont bons !

note       Publiée le mardi 15 janvier 2019

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Mammons War".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mammons War".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mammons War".

Raven › mercredi 16 janvier 2019 - 11:22  message privé !
avatar

"Je me rappelle avoir pensé à Offspring, sur un morceau"... "Magic Is..." ? Ce riff irait bien sur des vidéos de skate... (ou p't'être "Nashira" ?)

Note donnée au disque :       
yog sothoth › mercredi 16 janvier 2019 - 11:07  message privé !
avatar

La base quoi. (Offspring, je connais pas Count Raven)

born to gulo › mercredi 16 janvier 2019 - 10:09  message privé !

Je me rappelle avoir pensé à Offspring, sur un morceau.

Note donnée au disque :       
Twilight › mercredi 16 janvier 2019 - 09:19  message privé !
avatar

Il est pas mal, celui-là...Cette voix à la Ozzy prend tout son sens sur des titres comme 'Mammon's war'