Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGDiamanda Galás › Schrei X

Diamanda Galás › Schrei X

cd | 24 titres

  • 1 SCHREI X LIVE: Do room
  • 2 I-I am dreams
  • 3 M Dis I
  • 4 O.P.M
  • 5 Abasment
  • 6 Headbox
  • 7 Cunt
  • 8 Hepar
  • 9 Coitum
  • 10 Vein
  • 11 M Dis II
  • 12 Smell
  • 13 Hee shock die
  • 14 SCHREI 27: Do room
  • 15 II
  • 16 M Dis I
  • 17 O.P.M
  • 18 Headbox
  • 19 Cunt
  • 20 Hepar
  • 21 Vein
  • 22 M Dis II
  • 23 Smell
  • 24 Hee shock die

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Titres 1-13 enregistrés live à la Knitting Factory et au P.S. 122, New-York, USA, au Archa Theatre, Prague, Tchéquie, et au Portland Institute of Contemporary Art, Portland, USA. Les titres 14 à 24 ont été enregistrés aux Gark Studios, Minneapolis, USA, 1994.

line up

Diamanda Galás (voix)

chronique

Styles
spoken word / lecture / poésie
Styles personnels
acapella des enfers

Et le serpent apparut à Eve, il lui désigna le fruit de la connaissance et…Eve lui choppa le cou, y planta les dents, recracha la colonne vertébrale du reptile, frappa Adam dans les burnes et hurla si fort à la face du ciel que les plus costauds des anges durent boucher leurs angéliques petites oreilles; même Lucifer ne faisait pas trop le fier planqué derrière Caïn tout livide…Ca, c’est la version Galás de la Genèse. ‘Schrei 27’, le bien nommé, est une performance live commandée en 1994 à Diamanda Galás par le New American Radio traitant du thème de 'l’institutionalisation de l’asile’ . Reposant uniquement sur sa voix, il représente son travail le plus expérimental à ce jour. Aucune instrumentation, aucun embryon de mélodie, uniquement une voix qui se tord, crie, gémit, hurle, grogne, parle, tremble, se tait car l’artiste a bien insisté sur l’importance des silences…De l’aveu même de la chanteuse, elle l’a travaillé dans une tradition héritée des ‘Schrei Theaters’ allemands dans lesquels spoken word et mime ne formaient qu’une seule entité. Dommage, il nous manque donc le visuel et à mon sens, cela ruine une partie du potentiel de ce disque plutôt effrayant et quand même aux limites de l’hermétique. Son écoute conduira les plus endurcis en caméra cachée dans une cellule capitonnée de l’aile des cas désespérés ou lors d’une séance d’exorcisme…Imaginer que tant de sonorités puissent surgir d’une seule gorge, d’un même corps a quelque chose de terrifiant. Les pièces sont courtes en raison du temps d’antenne limité, ce qui permet à l’album de s’écouter comme une sorte de monologue théâtral. Certains passages sont proprement diaboliques (‘Hee shock die’ durant laquelle la diva rit comme une possédée, ‘Do room’, véritable râle d’agonie…). ‘Schrei X’ propose des enregistrements live de la performance capturés à New York, Prague et Portland. Et c’est le souci, comme si les treize premières pistes n’avaient pas été assez éprouvantes pour l’âme et les nerfs, on se les retape une seconde fois version radio…Voilà qui n’apporte pas grand chose si ce n’est de tester qui est le fan ultime. ’Performed in total darkness, play at maximum volume only, this is not ambient music’…Trop hermétique même pour un fan comme moi mais une demi-boule en plus pour la performance de madame Galás. 2,5/6

note       Publiée le jeudi 3 janvier 2019

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Schrei X' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Schrei X"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Schrei X".

ajoutez une note sur : "Schrei X"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Schrei X".

ajoutez un commentaire sur : "Schrei X"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Schrei X".

taliesin › lundi 7 janvier 2019 - 10:56  message privé !

Moi aussi, beaucoup de mal avec celui-là...

Note donnée au disque :       
born to gulo › vendredi 4 janvier 2019 - 20:11  message privé !

"Hee Shock Die" est cool, quand même. J'écoutais que celle-là, avant de le vendre.

Warsaw › vendredi 4 janvier 2019 - 20:10  message privé !

Et je rejoins l'avis général. Celui-là est vraiment trop compliqué

born to gulo › jeudi 3 janvier 2019 - 07:55  message privé !

Jamais réussi non plus.