Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEuropean Ghost › Collection of shadows

European Ghost › Collection of shadows

cd • 10 titres

  • 1Suspended in the void
  • 2Another vision
  • 3Dream house
  • 4Skeletons are dancing
  • 5Collection of shadows
  • 6My hibernation
  • 7Acid man
  • 8Moderate
  • 9Return
  • 10Black ocean

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Sanda Studio, Bologne, Italie

line up

Cristiano Biondo (chant), Mario d'Anelli (guitare, synthé), Giuseppe Taibi (basse, synthé, programmation)

remarques

https://europeanghost.bandcamp.com/album/collection-of-shadows-2

chronique

‘Pale and sick’ restera à jamais associé à mon voyage au Groenland tant ses rythmes et son obscurité hypnotique se seront coulés au mouvement lent du bateau, à l’impression d’infini du ciel, manquait juste l’obscurité…Celui-ci, c’est à l’Islande qu’il restera lié, les promenades dans Reykjavik déserte le matin avec ma fille le long de l’océan (hé oui, à cet âge, les décalages horaire, on ne connait pas), manquait juste l’obscurité…Quels que soit les souvenirs auxquels ont peut lier un disque de European Ghost, tous sont extraordinairement nocturnes, baignés d’un noir peu ordinaire à la fois cosy et violent. ‘Collection of shadows’ est plus direct que son prédécesseur, torturé même parfois, plus terrien simplement. Une option revendiquée par ses géniteurs et ils ont raison car leur savoir faire demeure intact. Ils sont légions à piller l’héritage de Joy Division à notre époque. Pas European Ghost; ils ne pillent rien, ils transcendent, ils transmettent. Voilà un combo qui a du chien et sait développer sa propre vision de la noirceur, des ambiances uniques qui n’appartiennent qu’à lui, sans oublier des mélodies incisives et prenantes. D’une ligne sèche entre gothic rock moderne et cold wave, les trois musiciens en explorent tous les abords, flirtant même parfois avec l’EBM old school (‘Collection of shadows’); idem pour le chant qui ne cesse de moduler son timbre entre tonalités graves, claires, lointaines, désespérées (‘Suspended in the void’)…Les Italiens commettent l’exploit de ne jamais sonner synthétiques sans se la jouer électriques non plus, avec une production qui sait rester rugueuse, menaçante (‘Return’) et ne pas sonner trop cellophanée comme c’est trop souvent le cas aujourd’hui hélas…’Suspended in the void’, c’est exactement ça, ils paraissent posséder une portion du temps dans laquelle ils évoluent à leur guise, miroir connu et surprenant, riche, où l’on ne sait plus trop bien si on y projette des sentiments propres ou que l’on se nourrit de ce qu’on y puise. European Ghost possèdent le don de savoir réécrire les contours de l’obscurité, la vraie, celle qui n’est pas destinée aux néophytes. Est-ce pour cette raison que ces deux disques me ramènent à des régions âpres du globe mais dont les beauté contaminent à jamais celles et ceux qui savent leur ouvrir leur âme ? Peut-être bien…

note       Publiée le mercredi 26 décembre 2018

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Collection of shadows".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Collection of shadows".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Collection of shadows".