Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRaison D'Etre › Alchymeia

Raison D'Etre › Alchymeia

  • 2018 • Cyclic law 101st Cycle • 1 CD digipack

cd • 4 titres

  • 1Nigredo
  • 2Albedo
  • 3Citrinitas
  • 4Rubedo

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

line up

Peter Andersson (sons, manipulations, production)

remarques

https://raisondetre.bandcamp.com/album/alchymeia-2

chronique

Styles
dark ambient
Styles personnels
lux ex nihilo...

Depuis tant d’années que Peter Andersson explore les tréfonds mystiques de l’autre côté du miroir pour nous rapprocher du divin ou au contraire ramener la lumière en enfer, comment pourrait-il encore nous surprendre ? Il ne le peut plus en effet, les ingrédients sont toujours les mêmes: nappes d’infrabasses, volutes de synthés, choeurs religieux, carillons, grincements, drones…Il ne se réinvente pas, non, il s’aventure toujours plus loin du monde, dans une dimension échappant au profane. Ce ne sont rien de moins que les quatre phases du Grand Oeuvre qu’il met ici en musique…’Nigredo’, l’Oeuvre au noir’, une pièce de 17 minutes (qu’importe le temps quand on effleure la connaissance ultime), véritable plongée dans les abysses, qui se mue en une transe lente que l’on pourrait percevoir comme funèbre si ce n’est que les chants grégoriens au ralenti agissent autant comme des guides que des psychopompes. Suit l’Oeuvre au blanc, ‘Albedo’, tout aussi longue; incroyable comme cette musique est pure, maîtrisée, l’écho des voix les laisse flotter dans un éther obscur quasi statique tout en nuances niveau sonorités. Andersson a passé les années à polir sa création comme on polit un lingot d’or, travaillant les moindres détails, les moindres recoins, pour empêcher la plus petite scorie d’entraver l’âme dans son périple. Enchaîne ‘Citrinitas’, l’Oeuvre au jaune, l’étape au cours de laquelle l’alchimiste épure…Un morceau de 17 minutes aussi, épuré effectivement, au cours duquel l’auditeur se trouve comme égaré dans une obscurité silencieuse à guetter le plus petit souffle, le moindre drone, à moins qu’il ne s’agisse d’une descente du Styx en barque avec l’imperceptible clapotis de l’eau et les tressaillements des courants telluriques ? En conclusion, l’Oeuvre au rouge, ‘Rubedo’, le dernier pas, l’obtention de la fameuse pierre philosophale. Le press kit précise cependant que ‘Alchymeia’ est une mise en abîme personnelle, une plongée dans les ténèbres de l’inconscient si profonde que le processus lui-même conduit à une forme d’illumination, une purification ultime de la mélancolie. Il est vrai que pour ce disque le Suédois manipule des sons moins abrasifs, plus ‘doux’ mais plus sombres aussi que sur certains de ses travaux récents, ce qui lui permet d’être introspectif comme jamais. Malgré mon premier sentiment de déjà entendu qui perdure, difficile de ne pas se laisser prendre dans une expérience spirituelle que peu d’artistes sont capables de créer. Comment résister à la montée de ‘Rubedo’ avec cette impression de sentir son chagrin intérieur se diluer en lumière ? La bande sonore de l’ascension des âmes après la mort ? C’en est presque sacrilège…

note       Publiée le lundi 24 décembre 2018

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Alchymeia".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alchymeia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alchymeia".

Dead26 › samedi 18 septembre 2021 - 19:29 Envoyez un message privé àDead26

J'ai précommandé le double CD. J'ai pêché... pas pu m'empêcher d'écouter l'album avec son doppelgänger. Un pur joyau !!

Note donnée au disque :       
Marco › samedi 18 septembre 2021 - 19:24 Envoyez un message privé àMarco
avatar

Rassures-toi j'ai fait la même chose... :D Il est même déjà dispo en numérique mais je vais attendre sagement mon album.

Shelleyan › samedi 18 septembre 2021 - 19:03 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

je m'étais juré que j'avais fait le tour de Raison d'être et qui c'est qui a commandé la méga édition dès l'ouverture des pré-commandes ? C'est bibi. Dieu que la chair est faible...

Message édité le 18-09-2021 à 20:26 par Shelleyan

Note donnée au disque :       
Dead26 › samedi 18 septembre 2021 - 15:44 Envoyez un message privé àDead26

Nouvel album 2021 (Daemonum) dispo chez C.Law et sur le Bandcamp. Édition simple ou double CD & LP.

Note donnée au disque :       
Shelleyan › mardi 25 décembre 2018 - 19:56 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

Disons que je ne vois pas comment il pourrait aller au delà...

Note donnée au disque :