Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTwin Tribes › Shadows

Twin Tribes › Shadows

cd | 9 titres

  • 1 The path to Antares
  • 2 Shadows
  • 3 The vessel
  • 4 Lapiz lazuli
  • 5 Tower of glass
  • 6 Dark crystal
  • 7 Portal to the void
  • 8 Talisman
  • 9 Catharsis

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Luis Navarro (chant, guitare, synthé, programmation), Joel Niño Jr. (basse, synthé)

chronique

On m’a beaucoup vanté Twin Tribes; je n’arrête pas de lire des commentaire dithyrambiques sur eux outre-Atlantique mais ce sont des Français qui ont eu le nez creux puisqu’ils sont signés chez Manic Depression. Effectivement, après écoute, je ne suis pas surpris car la darkwave, même si c’est populaire auprès d’une certaine frange du public ricain, ça intéresse moins les labels du Pays de l’Oncle Sam…La pop synthétique, c’est l’affaire du Vieux Continent et l’accroche pop catchy est évidente chez les deux Texans. ‘Dark crystal’, ‘Lapiz lazuli’, ‘Talisman’, ‘Tower of glass’…Pureté et obscurité. La musique de Twin tribes dégage une fraîcheur nocturne, une production claire mais baignée d’une certaine profondeur vespérale. Pas de coup tordu, les mélodies sont immédiates, l’instrumentation assez classique pour le style avec son inlassable basse ronronnante, la guitare froide, les nappes tristes et planantes et le beat sec; on songe en vrac aux Cure de ‘Seventeen Seconds’, au Clan of Xymox des débuts, Frozen Autumn peut-être…S’il ne sonne pas spécialement neuf, il demeure indéniable que ce disque dégage quelque chose, une atmosphère cohérente et séduisante de A à Z, peut-être justement parce qu’il se révèle honnête et sans entourloupe et que ses deux protagonistes ont l’art de balancer les bonnes boucles, de trouver le bon riff, avec ce chant pop mais un peu triste sans jamais sonner plaintif. A l’heure où Clan of Xymox ont pris un tel melon qu’ils saturent une macédoine de fruits à eux seuls tout en tournant gentiment en rond, Twin Tribes se profile comme une vraie alternative non polluée des scories de la cold wave hipster sévissant trop souvent aujourd’hui. Pureté et obscurité. ‘Shadows’ est un disque pour les nuits claires et étoilées quand le noir dégage des reflets presque bleutés à l’image du Lapiz Lazuli justement…

note       Publiée le mercredi 19 décembre 2018

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Shadows' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Shadows"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Shadows".

ajoutez une note sur : "Shadows"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Shadows".

ajoutez un commentaire sur : "Shadows"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Shadows".

Richard › jeudi 20 décembre 2018 - 08:05  message privé !

J'ai découvert le projet solo de DeMure avec son quatre titres "Unarian Dances" il y a quelques années. Il y avait déjà l'ombre bienveillante du Clan période Medusa, ombre qui est devenue encore plus prégnante et évidente sur son dernier album " The Demonstration" où l'on retrouve cette alliance de rythme et de mélancolie (cf le hit "Too Soon To Tell"). Ce n'est pas vraiment révolutionnaire non plus, mais c'est du tout tout très bon :)

Note donnée au disque :       
Twilight › jeudi 20 décembre 2018 - 07:28  message privé !
avatar

Je connais mal Drab Majesty, je ne possède qu'un single pour l'heure.

Note donnée au disque :       
Richard › jeudi 20 décembre 2018 - 05:39  message privé !

Comme quoi moins de 27 minutes suffisent amplement à faire une excellente galette ! Impossible de me passer de l'album des Texans depuis sa sortie. Simple, direct, aux noms que tu cites Twilight, j'ajoute aussi Drab Majesty qui a ouvert pour moi la porte "Grand public"au genre, voire même Asylum Party parce que Portal To The Void quand même... Top !

Note donnée au disque :