Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRockstones › Inatsisit Nutaat

Rockstones › Inatsisit Nutaat

cd | 13 titres

  • 1 Inatsisit Nutaat
  • 2 Aqqut
  • 3 Ivikkat
  • 4 Sapiissuseq
  • 5 Soormi Tassunga
  • 6 Oqarfigaakkit
  • 7 Uummataani
  • 8 Atinniit Qilammut
  • 9 Qivittup Nipaa
  • 10 Taartumi
  • 11 Kiinnat
  • 12 Amaqqut
  • 13 Silarput

line up

Ilannguaq (chant, guitare), Dino Tommy Petersen (guitare, chant), Johan Iversen (guitare), Samuel J. Egede (basse), Jens Nielsen (batterie)

chronique

Le punk a eu un impact déterminant sur la musique à travers tout l’Occident, l’Amérique (aussi bien du Nord que du Sud) mais pas spécialement au Groenland. Trop tôt. Le grunge en revanche a joué un rôle certain sur l’explosion rock du Pays de l’Ours Blanc; pas difficile de déceler des influences Pearl Jam ou Mudhoney dans pratiquement tout combo du style (exception faite des rares combo 100% metal comme, Failed to failure, X-IT ou The Perfect Mass). Quant à Dino Petersen, guitariste et chanteur dans Rockstones mais également vlogger sur Youtube, c’est une belle photo de Kurt Cobain qui orne sa chambre même si son mioche porte plutôt un t-shirt Metallica. Rockstones, c’est le groupe groenlandais typique. Une musique électrique, puissante mais aussi douce à ses heures. La musique là-bas est avant tout un facteur de rassemblement, de communion et non de rejet; c’est également une distraction importante, ce qui explique le haut niveau des musiciens du cru. Comme bien souvent, elle puise large niveau influences: grunge évidemment, heavy metal (c’est plus qu’évident, à l’écoute de ses riffs, que Johan Iversen, le lead guitariste, est fan), sans oublier des touches plus simplement rock dans les instants plus tranquilles. Car à l’instar de beaucoup d’autres, Rockstones repoussent les structures linéaires et aiment à varier les climats à l’intérieur d’une même chanson. Le départ de l’album est plutôt direct et électrique cependant, assez efficace, avec des belles parties de gratte. A partir du cinquième morceau, les musiciens vont pourtant s’enfermer dans une certaine routine limite post-rock sur le modèle: début calme, montée, explosion, retour au calme, qui devient vite lassante (je fais l’impasse sur ‘Oqarfigaakit’, trop mièvre à mon goût avec son duo masculin/féminin). Tout n’est pas mauvais bien entendu mais ça me saoule vite quand même, peut-être car le chanteur chante trop bien, ne se lâche pas assez ? Heureusement, ‘Taartumi’ avec ses riffs musclés nous sort de cette torpeur et avec ‘Kiinaat’, on retrouve avec joie les riffs heavy de Iversen. C’est dans ces moments de pure éclate heavy/grunge que le groupe se montre le plus efficace et même si le chant demeure souvent un peu trop soft pour moi, les quelques apports de Petersen au micro en complément donnent quelque chose de sympa même si hors de ma zone de confort traditionnelle. ‘Silarput’ conclut de manière quasi acoustique, une composition ennuyeuse et mal venue après ce regain d’énergie. En conclusion, ‘Inatsisit nutaat’ est un album empli de bonnes choses mais pas toujours judicieusement réparties, avec quelques longueurs inutiles, au moins trois chansons en trop et une personnalité trop vague (tout l'inverse de leur pétillant gratteux Dino), trop similaire à d’autres projets du cru (Chilly Friday, Arctic Spirits, Magnetic Northpole)…Restent les moments de fougue qui valent franchement l’écoute, surtout que j’aime la musicalité de la langue inuktitut…A s’écouter en matant le vlog de Dino; je comprends pas un traitre mot mais cet aperçu de l’intimité de la vie de Nuuk me rappelle avec nostalgie mon court passage dans la ville…

note       Publiée le jeudi 13 décembre 2018

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Inatsisit Nutaat' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Inatsisit Nutaat"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Inatsisit Nutaat".

ajoutez une note sur : "Inatsisit Nutaat"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Inatsisit Nutaat".

ajoutez un commentaire sur : "Inatsisit Nutaat"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Inatsisit Nutaat".