Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBekëth Nexëhmü › De dunkla herrarna

Bekëth Nexëhmü › De dunkla herrarna

cd • 10 titres • 47:01 min

  • 1Intro01:54
  • 2Besten från urhavet05:10
  • 3Hels rike04:56
  • 4Ett ondskans väsen06:58
  • 5Jotunheims kall03:46
  • 6Nifelheim02:52
  • 7Svarta käftar skola sluka eder alla06:54
  • 8Människans sista andetag06:10
  • 9Vargasonen07:12
  • 10Outro01:09

enregistrement

"Improvisé pendant un enregistrement de 5 jours, fin février 2010"

line up

Svartedöden (instruments, voix), Lik (voix)

remarques

Originellement sorti en version très limitée, en cassette. Puis édité en vinyle en 2011 par Ancient Records. Rééditions CD par Yule en 2012, cassette par Darker Than Black en 2015, vinyle par Ancient Records en 2016, CD par Purity through Fire en 2017.

chronique

Me voilà empoisonné par la mode. Quand je vois un album de black metal avec tous les signes qui vont avec - umlauts incompréhensibles, nom tiré par les poils de cul, forêt givrée, runes, noir & blanc... ben v'la-t-y pas que Burzum revient squatter ma mémoire. Je persiste, je suis patient ! Je commence à écouter, j'entends du synthé, j'ai des lettres qui se détachent dans mon esprit, elle s'allument comme dans la roue de la fortune... LE B ? LE L ? non. LE Ü ? Yep. Ah : alors je me lance Monsieur Christian Morin : BEKËTH NEXËHMÜ... non non non ! Enfin, euh... je voulais dire BURZUM ! Oui, toute la musique a été déjà écrite, faut juste faire mieux comme disait... comme disait qui ? Et alors, Bekëth, fais-tu mieux que les vieux ? Avant de répondre, un petit tour descriptif. Qui es-tu Bekëth ? Je suis un "groupe" (un peu à lui tout seul) venu de Suède n'ayant aucun lien avec le théâtre de l'absurde, je rencontre un succès d'estime depuis un petit moment - car faut le faire pour voir un groupe au nom pareil revenir devant les yeux régulièrement, je n'ai jamais demandé à voir autant d'umlauts dans ma vie, je n'ai jamais voulu ça. Ils m'obligent. Et au niveau stylistique ? Voix crôa croaaaaah comme il faut, petits relents blutausnordiens des débuts givrés de sa discographie, celle qui assumait pleinement ses références à nos ancêtres les gaul... euh à nos ancêtres les grands mecs blonds sortis de la terre creuse ou c'est des lézards je sais plus. Enfin, il y a tout pour me plaire là-dedans, morceaux acoustiques faits d'arpèges tristes, voix écorchées qui pleurent en se lacérant la gorge, lyrisme de ouf, synthés moches, culte de la guitare, lenteur assumée... même les trivias de metal archives sont vendeurs. Cet album a en effet été retardé d'un an parce que le vocaliste chouette hurlante d'alors a essayé d'étrangler l'autre gars du groupe, celui qui compose et joue la musique. Qui préfère travailler seul depuis, on le comprend ! C'est vendeur putain ! Et depuis le groupe a surtout sorti des démos, j'imagine sur cassettes, limitées et tout. Toutes les cases obsessionnelles du collectionneur sont donc cochées et c'est peut-être pour cela que je retrouve le nom de ce groupe partout, enfin partout où je sais chercher : il y a la musique pour les masses et la musique pour l'élite, enfin... pour les collectionneurs, pour les niches (du chien). Et si je comparais mon poids sur une balance de santé mentale avec celui d'une fanatique de Madonna qui écoute tout en streaming sur youtube, je pense sincèrement que je défoncerais la machine et que ma compatriote amatrice de pop blonde elle pourrait se trouver au niveau C3 de la bonne hygiène sentimentale. On s'égare une fois de plus, il faut conclure : ce groupe, par leur approche décharnée de la souffrance, du mal-être et de la neige en forêt saura vous faire grelotter si vous êtes anorexique ou si vous vous reprochez d'avoir trop bouffé ou encore parce qu'on vous dit que vous n'êtes pas capable de vivre comme il faut. Ce compagnon de perte, cet ami toujours là quand les échecs s'accumuleront saura vous tenir par la main quand ça n'ira pas, mais juste à ce moment-là. Le jour ou l'heure où ça ira mieux, vous n'aurez plus besoin de black metal, peut-être, et encore moins de Bëkëth. Peut-être même que vous n'aurez plus besoin d'acheter des trucs comme des cassettes ou des vinyles...

note       Publiée le mardi 13 novembre 2018

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "De dunkla herrarna" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "De dunkla herrarna".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "De dunkla herrarna".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "De dunkla herrarna".

yog sothoth Envoyez un message privé àyog sothoth  yog sothoth est en ligne !
avatar

hé hé... on dirait que ca s'est embrouillé depuis, mais pour rester dans l'ambiance, ils ont (avaient ?) monté un petit collectif des familles, et il y a de bonnes choses là dedans (Svartrit, Grifteskymfning)

nicola Envoyez un message privé ànicola

Haaaaa, ce nom de groupe qui sent bon la Légion…