Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArchgoat › The Luciferian Crown

Archgoat › The Luciferian Crown

cd | 10 titres | 35:14 min

  • 1 Intrantation [00:20]
  • 2 Jesus Christ Father of Lies [03:29]
  • 3 Jezebels Black Mass Orgy [03:47]
  • 4 Messiah of Pigs [02:37]
  • 5 Darkness Has Returned [03:16]
  • 6 Sorcery and Doom [04:31]
  • 7 Star of Darkness and Abyss [04:28]
  • 8 The Obsidian Flame (From My Depths) [04:41]
  • 9 The Luciferian Crown (Venom of God) [04:01]
  • 10 I Am Lucifer's Temple [04:04]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Pas d'informations sur l'enregistrement.

line up

Lord Angelslayer (basse, voix), Ritual Butcherer (guitare), Diabolus Sylvarum (claviers), Goat Aggressor (batterie)

remarques

Sorti en cd, vinyle, digital.
Illustration par Thorncross

chronique

Styles
metal extrême
black metal
death metal
Styles personnels
viagragnarok

Putain, que cette musique est libidineuse. Je sais, ça peut ne pas se voir de loin même si on a des indices dans les chroniques et les pochettes by Chris Moyen : y a toujours un peu de cul qui traîne ! Des bites, des nichons, de bouches ouvertes, des bras élancés, des jambes écartées et en même tout cela est vivant, mort, non mort, non né ! En mouvement ! Pourfendu, serré, blotti entre les cornes du Grand Gaillard. OK, on va voir des boucs enfiler des icônes chrétiennes mais quand on fait partie de la majorité faut se permettre d'être ciblé, et quand on est d'obédience chrétienne (ou non ?) il est utile, voire salutaire d'examiner le fond de nos fantasmes directement liés à ces croyances monothéistes, au salut, à la dualité entre le mal et le bien, entre le haut et le bas. Archgoat lui fait du black death bestial, guttural, de mieux en mieux gaulé, et prend le parti de bien nous la mettre de haut en bas, et de gauche à droite, de l'oreille à l’œil : les nonnes continuent de se faire emmancher dans la crypte, les cochons continuent à se faire enculer par des boucs en enfer avant crucifixion finale. C'est simple : vous prenez tout ce qu'il y a de réprimé dans le christianisme mal embouché et ça vous donne Archgoat, le leucocyte ou le virus selon le point de vue, qui, encore une fois dans cet album vachement bien produit, massif et tonitruant nous écarte l'esprit dans les grandes largeurs afin de comprendre si la morale a quelque chose de réel. Mais comment les pays nordiques peuvent-ils être aussi bien obsédés par ces thématiques ? Ça me dépasse. Ça me troue le cul ! Et tout en me tripotant les tétons en subissant les vagissements des 3500 succubes et des 667 chromosomes, tout embourbé dans le sang et la merde je renais, tel Bob Dylan en 1980, mais en négatif, mais de toute façon ça revient au même ! Archgoat, l'autre moyen d'atteindre l'extase ! A noter qu'ils vont même jusqu'à sortir les guitares acoustiques, les synthés et les balades en forêt : vous ne pouvez donc rien leur refuser. Et quand je dis que vous allez tout faire, je veux bien dire tout. faire. pour. Lui. Enfin, Elle. OU Eux ? Nous ? Enfin, vous voyez, bon, voilà quoi !

note       Publiée le lundi 1 octobre 2018

partagez 'The Luciferian Crown' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Luciferian Crown"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Luciferian Crown".

ajoutez une note sur : "The Luciferian Crown"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Luciferian Crown".

ajoutez un commentaire sur : "The Luciferian Crown"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Luciferian Crown".

microbe666 › samedi 13 octobre 2018 - 07:50  message privé !

Je suis tombé sur cette interview de ritual butcherer https://www.youtube.com/watch?v=KnG... (c'est assez intéressant, discussion metal en sifflant quelques bières, quelle différence entre faire du black metal en tant qu'ado et à presque 50 piges, ça a bientôt 30 ans mine de rien Archgoat, comment se prennent les décisions dans le groupe, c'est quoi le black metal - avec un moment un peu golri où ritual butcherer explique que le vrai black metal c'est "black power" avant de préciser "not them", faire sa propre bière, jouer bourré, les évolutions stylistiques d'archgoat, évolution du line-up, etc.).

Nicko › vendredi 5 octobre 2018 - 10:21  message privé !
avatar

Ca va être bon ce concert du 4 !!! Hâte !!

Klarinetthor › jeudi 4 octobre 2018 - 17:41  message privé !

j'ai pris ma place pour Archgoat et Marduk au machin de la Mouline début décembre; il est temps, vu que j'ai jamais vu aucun des deux groupes et que Marduk reprend bien du poil de la 666.

Nicko › lundi 1 octobre 2018 - 16:43  message privé !
avatar

J'ai hâte de le chopper !!

Rastignac › lundi 1 octobre 2018 - 16:37  message privé !  Rastignac est en ligne !
avatar

Leur son est vachement moins sale sur ce dernier mais les synthétiseurs sont loin d’être envahissants. Ça tient surtout de l’interlude, comme les paroles à l'envers (absentes sur celui ci pour une fois), les samples de forêt ou de cochon.

Note donnée au disque :