Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDead Cross › Dead Cross

Dead Cross › Dead Cross

cd | 10 titres | 27:40 min

  • 1 Seizure and desist [02:38]
  • 2 Idiopathic [02:42]
  • 3 Obedience school [02:49]
  • 4 Shillelagh [02:32]
  • 5 Bela Lugosi's dead [reprise de Bauhaus] [02:33]
  • 6 Divine filth [02:19]
  • 7 Grave slave [01:59]
  • 8 The future has been cancelled [02:17]
  • 9 Gag reflex [04:21]
  • 10 Church of the motherfuckers [03:24]

line up

Dave Lombardo (batterie), Mike Patton (chant), Mike Crain (guitares), Justin Pearson (basse)

Musiciens additionnels : Gabe Serbian (chant [2])

chronique

Dead Cross est un nouveau projet où on retrouve Mike Patton au chant et Dave Lombardo à la batterie, deux grosses pointures américaines que l'on retrouvait déjà dans le gorupe culte Fantômas il y a une petite vingtaine d'années. Et pour ceux qui ont connu ce quatuor, c'était pour le moins explosif et intense. Ici, Patton n'est pas l'instigateur du projet et est arrivé après sa création. Le groupe a été créé à l'origine par Lombardo, Justin Pearson et Michael Crain auxquels Patton s'est inséré après un rapide passage de Gabe Serbian. Voilà, les présentations sont faites. Dead Cross, si vous avez lu mon report du Hellfest, je les ai découvert à cette occasion et ça a été l'un de mes coups de cœurs de ce fest. Alors non, il ne s'agit pas d'une nouvelle mouture de Fantômas ou d'un faux cousin de Mr. Bungle, mais on retrouve cette explosivité, cette énergie de tous les instants, cette batterie MONUMENTALE de M. Lombardo et ces morceaux courts, expéditifs et directs. Mais ici, clairement et contrairement aux précédents projets de Patton, on n'est pas du tout dans de l'expérientation. Ici, c'est du harcore/punk old-school pur et dur, avec la touche personnelle de ces protagonistes, parce que quand même, ce ne sont pas des débutants. Peu de temps morts, ça tape vite et fort et ça ne laisse que très peu de répis. En fait, c'est un peu comme un disque de grind, tout est dans l'énergie, l'album est court, même pas 30 minutes, les morceaux sont courts, tout est expéditifs et à la fin, t'es lessivé ! Sauf qu'ici, c'est plutôt punk avec un gros son style hardcore des années 80. Donc maintenant que Lombardo est dans Suicidal Tendencies, il reste ici dans ce même registre. Et quand on a un type de la trempe de Dave derrière les fûts dans ce genre musical, ça ne peut qu'être méchamment terrible ! Jamais je n'ai entendu des breaks aussi flamboyants, pêchus, directs et si coolés et groovy que chez ce type ! Lombardo est clairement un Dieu et il le prouve à nouveau ici. Même quand le rythme se ralenti quelques peu, ça reste puissant et énergique. Et puis Patton... Je l'ai rarement vu aussi cru et agressif dans son chant. Il a toujours mis une bonne dose de folie dans son chant dans ses différents projets, jouant de son organe comme d'un instrument, toujours en modulant et ne maîtrisant, quelque soit le registre mais là, on a vraiment l'impression qu'il a voulu retrouvé l'essence même du punk où justement on ne maîtrise pas entièrement son jeu ou plutôt on donne cette impression-là. Voilà, ici, Patton ne se ménage pas, il se défonce et ça donne un côté vraiment authentique et pas calculé. Et même si ça l'est (faut pas déconner, ces types sont des monstres de maîtrise - même les deux autres musicos, inconnus au bataillon en ce qui me concerne mais The Locust et Retox doivent parler à certains d'entre vous, sont loin d'être des manchots !), le rendu final est ultra-convaincant dans ce style si épuré et cru. Voilà en tout cas une entrée en matière brut de chez brut, et putain, ça fait du bien !! Un très bon premier album pour un putain de bon défouloir !

note       Publiée le dimanche 30 septembre 2018

partagez 'Dead Cross' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dead Cross"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dead Cross".

ajoutez une note sur : "Dead Cross"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dead Cross".

ajoutez un commentaire sur : "Dead Cross"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dead Cross".

Aplecraf › lundi 1 octobre 2018 - 16:03  message privé !

Petite mention pour la reprise à priori casse gueule qui se trouve ici plutôt réussie.

Note donnée au disque :