Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGhost (sue) › If you have Ghost

Ghost (sue) › If you have Ghost

cd | 5 titres | 24:41 min

  • 1 If you have ghosts [reprise de Roky Erickson] [03:32]
  • 2 I'm a marionette [reprise d'Abba] [04:50]
  • 3 Crucified [reprise d'Army of Lovers] [05:13]
  • 4 Waiting for the night [reprise de Depeche Mode] [05:38]
  • 5 Secular haze [live] [05:28]

enregistrement

Enregistré au Studio 606. Titre 5 enregistré live au Music Hall Of Williamsburg

line up

Papa Emeritus II (chant), A Nameless Ghoul (guitares), A Nameless Ghoul (guitares), A Nameless Ghoul (basse), A Nameless Ghoul (batterie), A Nameless Ghoul (claviers)

Musiciens additionnels : Dave Grohl (batterie [2, 4], guitares [1]), Derek Silverman (claviers [1, 4], piano [3]), Jessy Greene (violon [1], violoncelle [1])

chronique

Styles
pop
rock

En 2013, Ghost n'a pas encore explosé et reste encore un jeune groupe en pleine ascension. Ils ont sorti deux albums leur ayant permis de se placer avec un style et une image relativement personnels, faire du vieux avec du neuf en jouant du rock 60's/70's occulte sur fond de satanisme de pacotille. Mais déjà, on sentait une petite propension à faire une musique plus propre, plus moderne, laissant de plus en plus de côté l'aspect vaguement "vieux" un peu ringard à leurs yeux pour arriver petit à petit vers quelque chose de plus moderne. Après le succès de leur deuxième album "Infestissumam", Ghost veut enfoncer le clou avec la sortie de ce mini-album proposant 4 reprises ainsi qu'un titre live, le tout étant produit par Dave Grohl qui ira même jusqu'à jouer sur 3 titres (deux en tant que batteur - ça s'entend vraiment - et un en tant que guitariste). Petit à petit, Ghost s'invite dans la cour des grands. Cette évolution vers quelque chose de plus moderne commence véritablement à s'opérer ici selon moi. On oublie un peu les influences à la Coven ou Blue Öyster Cult, voici qu'on reprend Abba et Depeche Mode qui sont quand même plus dans l'ère du temps avec ce revival disco années 80. Et c'est un peu là que le bas blesse, ça change vraiment l'identité du groupe avec en plus et surtout ce côté trop propre. Le Depeche Mode, "Waiting for the night", c'est vraiment une horreur, une lente procession où il ne se passe rien et qui ne va pas du tout avec ce que j'attends d'un groupe comme Ghost. Seul "Crucified" d'Army of Lovers (groupe de pop suédois) arrive véritablement à s'en sortir selon moi, gardant cette ambiance éthérée si particulière présente sur les précédents disques du groupe, alors que les deux premiers morceaux ont une interprétation un peu 'facile', collant finalement peu à l'univers du groupe mais qui s'écoutent quand même bien. Même si l'album suivant, "Meliora", sera encore d'un bon niveau global, on sent déjà qu'à partir de ce "If you have Ghost", les suédois cherchent à évoluer vers quelque chose de plus mainstream et moins personnel. Le contraste est d'ailleurs saisissant avec "Secular haze" en version live, beaucoup plus brut et puissant que les 4 autres titres. La transformation est enclenchée, pour le meilleur... et pour le pire !

note       Publiée le lundi 24 septembre 2018

partagez 'If you have Ghost' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "If you have Ghost"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "If you have Ghost".

ajoutez une note sur : "If you have Ghost"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "If you have Ghost".

ajoutez un commentaire sur : "If you have Ghost"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "If you have Ghost".