Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMare Cognitum › Luminiferous Aether

Mare Cognitum › Luminiferous Aether

cd | 5 titres | 50:33 min

  • 1 Heliacal Rising [08:51]
  • 2 The First Point of Aries [09:23]
  • 3 Constellation Hipparchia [12:29]
  • 4 Occultated Temporal Dimensions [11:24]
  • 5 Aether Wind [08:26]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Composé, enregistré, produit par Jacob Buczarski au Lunar Meadow, 2014-16.

line up

Jacob Buczarski

remarques

Sorti en cd, vinyle, digital.
Illustration par Moonroot.

chronique

Quand j'écoute Mare Cognitum, en tout cas ce petit album, je ressens à peu près le contraire que lorsque j'écoute, par exemple, un album de Foreigner ou de Bon Jovi ou de Supertramp ou de Dany Brillant ou ce que peuvent passer toutes les radios nationales, à part peut-être France Musique si je fais une bonne pioche ; je ne ressens pas cette peine floue, envahissante, plombante, qui me fait penser que malgré tout le snobisme que je pourrais développer celui-ci n'aura pas la cuirasse assez épaisse pour résister aux coups de cette voix massive, forte, puissante, celle qui fait se lever les petits bras pour amener des sacs de riz en 1992 dans les écoles, celle qui fait mijoter la rancoeur dans l'âme de mes camarades de classe, de boulot voire de village rue région pays territoire, celle qui intime l'ordre de lever les bras bien hauts et de beugler comme un veau, smartphone à la main, couilles dans le slip, nichons dans le soutif, biftons dans le larfeuil, voisins vigilants, diplôme en poche, CV en main, coeur à l'ouvrage, épaule contre épaule, joue contre joue, dents serrées, membres noués, narines palpitantes, "odeur d'ozone", offre exceptionnelle, c'est qui lui, il vient tout mélanger, il vient nous envahir, etc. NON ! Ici, ça passe comme si je pouvais enfin me barrer de cette planète grâce à ces belles mélodies, cette composition qui me touche, qui fait couler la musique du gueuloir de ce Jacob de l'ouest américain, via guitares et batterie qui black métalent, un black metal qui ne veut rien dire à part si je me fais chier à chercher les paroles... je m'accroche mollement à des image d'espaces sidérants, des flips, des flops face au "vide", à la vie, la mort, et enfin un peu autre chose que ce que j'ai énuméré ci-dessus, même si ce quelque chose sera forcément partagé par plus d'une personne, et que ceux qui n'aimeront pas y verront, tel votre obligé une expression aussi vulgaire, fatigante et pénible que celle de Foreigner, Bon Jovi, Supertramp ou Dany Brillant. Et là, malgré toute l'écorce de snobisme que j'aurai pu développer, je ne pourrai résister aux assauts, et je me tairai, et je reviendrai dans mon alcôve, je mettrai mes écouteurs et je réécouterai encore une fois ce petit album envoutant, ni brutal, ni trop vaporeux, suffisamment bien foutu pour que j'y trouve quelque chose qui relève de la belle chanson, et encore quelque chose qui relève d'une sublimation de mon quotidien qui, apparemment, a bien besoin d'être poli par un peu de cire, faut que j'appelle les petits bonhommes O'Cedar, ils viendront m'aider, mais pour l'instant ils m'observent un peu comme les Minipouces, planqués derrière les meubles, perdant mes clés et soufflant sur les papiers que je cherche depuis tout à l'heure, c'est eux que j'entends ricaner vers 3h42 du matin quand je me réveille, et c'est bien eux que je crois voir quand je me réveille aussi de l'écoute de ce très bel album, comme s'il y avait un rapport. Pfff, comme s'il y en avait un !

note       Publiée le dimanche 9 septembre 2018

partagez 'Luminiferous Aether' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Luminiferous Aether"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Luminiferous Aether".

ajoutez une note sur : "Luminiferous Aether"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Luminiferous Aether".

ajoutez un commentaire sur : "Luminiferous Aether"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Luminiferous Aether".