Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDrawn and Quartered › The One Who Lurks

Drawn and Quartered › The One Who Lurks

cd • 8 titres • 40:14 min

  • 1Nefarious Rites05:44
  • 2Ravage the Cadaver05:40
  • 3Horned Shadows Rise04:32
  • 4Deliverance to the Worms03:18
  • 5Temples of Arcane Devotion06:01
  • 6Carnal Transmigration02:41
  • 7The One Who Lurks06:50
  • 8Portals of Communion05:28

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Enregistré par Kelly Shane Kuriemba. Batterie enregistrée par Chris Manino. Mixé, masterisé et produit par Loic. F

line up

Kelly Shane Kuciemba (guitare, basse), Herb Burke (voix), Simon Dorfman (batterie)

remarques

Sortie en cd et digital. Illustration par Gabriel L. Byrne

chronique

Drawn and Quartered est un groupe tout beau tout frais créé en 1993. Depuis ces gars un tantinet flippants jouent du death metal qui pue le soufre type Incantation / Immolation / Café instantané 100% dans les veines, ça fait palpiter, et ça fait crisper les muscles ! Ça donne des crampes ! A force d'écrire sur le métal extrême, on tombe sur une quantité de groupes de bons à très bons ayant rampé tels des gastéropodes du précambrien pendant des décennies dans l'underground et l'indifférence quasi générale, à l'ombre d'autres ayant plus winné ou moins losé, selon le point de vue. Ici, six ans après leur dernier album Feeding Hell's Furnace, les gars se ramènent donc avec du death qui plaira aux amateurs de groupes tenus par des plus jeunots et peut-être moins chauves comme Dead Congregation ou des plus vieux et aussi chauves comme les groupes cités plus hauts : c'est épais, super bien joué, ça amoncelle les strates de viscères à la gloire de choses que vous ne voulez pas connaitre, et ça s'écoute très facilement comme tout bon death metal titanesque et gonflé aux hormones sataniques. Osez. Osez donc lui chatouiller les cornes...

note       Publiée le mercredi 5 septembre 2018

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The One Who Lurks" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The One Who Lurks".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The One Who Lurks".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The One Who Lurks".

Hallu Envoyez un message privé àHallu

Hail Infernal Darkness est un excellent album de death à la Immolation. Là j'ai un peu plus de mal à accrocher. C'est le même chanteur, mais avec des effets à la Exhumed (donc beaucoup de basses). La prod' est aussi très étouffée, c'est pas très agréable...

Raudus Envoyez un message privé àRaudus
avatar

Pour avoir tâté de leur disco sporadiquement, c'est un bon groupe, peut-être moins incandescent que les "groupes cités plus hauts (sic)". Passe même très bien en cas de surdose au death technique/evil/caverneux/dark/que sais-je encore, mais qu'on n'est quand même pas prêt à sortir de son trve.

Note donnée au disque :