Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEurythmics › Touch

Eurythmics › Touch

  • 2006 - Sony BMG, 82876 561162, RCA – 82876 561162 (1 cd digipack)

cd | 16 titres

  • 1 Here comes the rain again
  • 2 Regrets
  • 3 Right by your side
  • 4 Cool Blue
  • 5 Who's that girl?
  • 6 The first cut
  • 7 Aqua
  • 8 No Fear, No Hate, No Pain (No Broken Hearts)
  • 9 Paint a rumour
  • 10 You take some lentils and you take some rice
  • 11 ABC (Freeform)
  • 12 Plus something else
  • 13 Paint a rumour (Long Version)
  • 14 Who's that girl? (Live)
  • 15 Here comes the rain again (live)
  • 16 Fame

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Annie Lennox (chant, claviers, flûte), Dave Stewart (guitares, claviers, dulcimer, xylophone, programmation, sequencer)

Musiciens additionnels : Dick Cuthell (trompette, cornet), Dean Garcia (basse)

remarques

Les sept derniers titres sont des bonus.

chronique

‘Touch’, le faux jumeau de pochette…Encore elle, l’Eve future, la domina plastique, le regard perçant derrière son loup; grâce au succès phénoménal du single ‘Sweet dreams’, Eurythmics peut regarder vers l’avenir avec plus de sérénité et apparemment, avec ce nouvel opus, ils vont frapper très fort. Les singles ‘Here comes the rain again’ et ‘Who’s that girl ?' le laissent présager. Le premier développe une atmosphère incroyable entre ‘Les hauts de Hurlevent’ et ‘Tess d’Urberville’ version new wave avec synthés pluvieux, rythmique sèche, une guitare aux accents chrome et Annie Lenox au mieux de sa forme, confirmant la maturité de son timbre. Ce climat froid et mélancolique à la fois se retrouve sur l’excellent ‘Who’s that girl ?’ portrait quasi schizophrène entre une fragilité féminine assumée et une domination claquante à l’image de la pochette du disque…Sensualité glacée ou froideur érotique ? Seulement voilà, aussi grandioses soient-ils, ces deux titres ne sont finalement que les continuations de ‘Sweet dreams’ pour le premier et ‘Take me to your heart’ pour le deuxième, comme si la recette était rodée. Le duo fait montre d’une certaine audace pourtant mais les climats synthétiques lui pèsent déjà et si l’instrumentation demeure électronique, les inspirations le sont de moins en moins. Ainsi ‘Right by your side’ qui puise dans un répertoire caribéen ensoleillé avec xylophone guilleret et choeurs de Iles ou ‘Regrets’ qui tente de s’approprier quelques cuivres jazzy pour réchauffer ses sonorités. Le souci est que ces éléments acoustiques se marient assez mal avec les percussions électroniques (parfois un brin datées) et quelques gimmicks 80’s, les chansons en viennent à sembler superficielles. Le duo s’en sort mieux dans l’exercice new wave où il sait jouer de l’aspect hypnotique des beats secs et du timbre d’Anne Lenox jouant entre séduction et domination, ainsi le funk glacé de ‘The first cut’ ou ‘Aqua’ qui sonne comme une version ultra ralentie du ‘I love to love’ de Donna Summers, servi une fois encore par la performance de sa chanteuse qui, en soeur cachée de Grace Jones, nous délivre un magnifique ‘No Fear No Hate No Pain’ lent mais menaçant. Globalement, ‘Touch’ tient donc la distance mais demeure un album de clôture, celui de la période réellement new wave du combo qui louche déjà vers d’autres horizons. Trop exigeant pour être de la pop, il brille de par ses ambiances plus que par ses mélodies (à de notables exceptions près); pas grand chose à jeter en dehors de ‘Right by your side’ assez ridicule et d’un ‘Cool blue’ assez banal. Les bonus valent également le coup d’oreille car plus expérimentaux (‘ABC’ et ‘You take some lentils, you take some rice’, prix du titre le plus con), preuve que Dave Stewart aimait encore bricoler et innover; on dégustera pourtant avec bonheur la version acoustique de ‘Who’s that girl ?’ d’une pure beauté (contrairement à celle de ‘Here comes the rain again’), en se souvenant la larme à l’oeil d’où venait musicalement Eurythmics avant de remplir des stades, ce qui permet de zapper sans pitié l'horrible reprise de 'Fame'...

note       Publiée le vendredi 27 juillet 2018

partagez 'Touch' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Touch"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Touch".

ajoutez une note sur : "Touch"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Touch".

ajoutez un commentaire sur : "Touch"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Touch".