Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGallon Drunk › From the Heart of Town

Gallon Drunk › From the Heart of Town

cd | 10 titres | 46:02 min

  • 1 Jake on the Make [3:17]
  • 2 Arlington Road [5:40]
  • 3 Not Before Time [3:58]
  • 4 Keep Moving On [3:40]
  • 5 Bedlam [6:51]
  • 6 You Should Be Ashamed [3:16]
  • 7 End of the Line [4:23]
  • 8 Loving Alone [3:48]
  • 9 Push the Boat Out [6:41]
  • 10 Paying for Pleasure [4:29]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré et mixé à l’Elephant Studio par Jem Noble (1 à 6, 10) et François Deschamps (7 à 9). Produit par Phil Wright.

line up

Joe Byfield (maracas), Max Décharné (batterie), Mike Delanian (basse, batterie, claves, percussions, tambourin), James Johnston (banjo, harmonica, guitare, orgue, piano, voix, percussions, drone)

Musiciens additionnels : Terry Edwards (trompette sur 5, saxophone sur 5 et 6), Lætitia Sadier (chœurs sur 6 et 8), Geraldine Swayne (chœurs sur 6 et 9 ; paroles sur 6), Phil Wright (cordes et orgue hammond sur 8)

remarques

La version LP britannique de 1993 est une coédition Clawfist/City Slang.
La version CD japonaise de 1993 est une coédition Woodyland Records/Clawfist ; la liste des titres y diffère des autres versions, les plages Silver Wings (3’03”) et The Amsterdam Run (3’17”) s’ajoutant entre Bedlam et You Should Be Ashamed.

chronique

Un relent de jungle marécageuse qui remonte la Tamise – bayou, mangrove… Les moustiques tigres qui volettent dans le pub – ça agace, ça colporte des fièvres. L’odeur dégueulasse autrement familière : pollutions d’échappements, d’industries déversées dans la flotte, de bétons recouverts de couches de méthanols, égouts où flottent papiers gras et vinaigrés… Pour certains, ce Gallon Drunk-ci est le début de la fin. J’aime son climat, moi, cette bizarre poisse d’une Londres bouffée de venins sudistes. La voix de Johnston y rappelle toujours furieusement le Nick Cave période Birtday Party – mais la musique s’en affranchit encore. Swamp-rock toujours, certes, disais-je – mais autre souche de la maladie. Plus coulante, plus coulures. Le drame davantage comme une rage de dents lancinante, récurrente, que comme une furie aveugle – blanche et rouge. L’air autrement pourri… Les orgues lounge, exotica, prennent encore plus de place, les steel-drums d’une Caraïbe plombée. Le sax jazz, quand il se glisse, dérape encore plus free. Les maracas… Mais ce ne sont pas encore ceux de The Long Still Night, montage-photo à la va-vite et typo immonde sur la couve dudit suivant. Cette nuit là n’a rien de tranquille. Quand elle ralentit c’est qu’elle s’englue. Quand ça part dans les tours ça devient encore ce bruit psychotique qu’on leur connaissait – Bedlam, s’appelle une des plages, soit maison-de-dingues. Ce qui stagne empuantit, monte à la tête. Les mots de morale sont dits ironiquement, amers, dégoût sur nappes de gaze – You Should Be Ashamed, écrite par Geraldine Swaye (qui fait les chœurs, aussi, là-dessus, avec Lætitia Sadier de Stereolab). Johnston toujours gominé mais la pose crooner pas encore brumisée – ici c’est bien la sueur qui brille et irrite la peau, enrobe. Le bateau est embourbé – l’orgue encore monte en intensité, presque immobile mais incandescent, la touffeur magnifique et presque insupportable. Le plaisir se monnaye… Conséquences, maladies, grossesses indélicates. Fuites, recherche de l’éclate – serait-elle un pas de plus qui s’enfonce dans les emmerdes subséquentes, les responsabilités d’accidents déniées ou inexorables, les séquelles. Pour l’heure : le feu et les brises. En cracher, s’y tenir droit – y faire prise, à tout. Sacré disque de rock à l’élégance salie – matière épaisse, grumeleuse, et posture impeccable, exacte. Musique de flashes et d’alanguissement. Bande-son parfaite, par ces temps, pour un billard avec les piliers torves et autres démons crevés aux entournures râpées.

note       Publiée le lundi 2 juillet 2018

partagez 'From the Heart of Town' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "From the Heart of Town"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "From the Heart of Town".

ajoutez une note sur : "From the Heart of Town"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "From the Heart of Town".

ajoutez un commentaire sur : "From the Heart of Town"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "From the Heart of Town".