Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesUUrfaust › Einsiedler

Urfaust › Einsiedler

cd | 2 titres | 18:57 min

  • 1 IX: Der Einsiedler [12:07]
  • 2 Verderber [06:50]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

"Enregistré sous la Lune d'Acide, 2009".

line up

IX (guitare, voix, claviers), VRDRBR (batterie)

remarques

Sorti en vinyle, cd, cassette, et sur bandcamp.
Illustration par Anthony J. Roberts.

chronique

Quelque part dans sa discographie se trouve un disque d'Urfaust. Aujourd'hui je vais parler de celui-ci, qu'on pourrait qualifier d'EP si on était à cheval sur les "terres à labourer, les lignes à tracer et les herbes à couper". C'est simple : deux morceaux. Un que l'on pourrait résumer à : une introduction et un développement / conclusion qui pourraient rappeler Burzum, avec trois notes de synthé, un tempo lent de la part de la batterie, et quelques accords de guitare répétés. Plus, évidemment : les vocalises mi-râlées, mi-chantées tel un frontman de hair metal bourré à la pisse d'âne élevé à la gnôle de champignons. Je sais, ce n'est pas jouasse. Que retenir de ce morceau ? Que si vous n'aimez pas l'approche déglinguée d'Urfaust, son amour des notes canardes, des pains, de l'alcool, des rituels, et que vous n'aimez pas Burzum, ça ne va pas passer. Sinon ce fut un de leurs albums qui a le plus forcé à la réception chez moi ; peut-être l'aspect jam complètement pétée qui s'entend vraiment trop... les erreurs de frappe sont toujours plus mignonnes quand elles sont pensées non ? Mises en oeuvre dans un plan général qui les intègre consciemment. Là, euh... des fois, je ne sais pas, écoutez le solo de synthé à la fin du morceau, il se cherche bien... le poignet du guitariste se bloque deux / trois fois également, a parfois du mal à garder le tempo, et je ne parle même pas des vocalises qui sont extrêmement à l'arrache, sans parole comme c'est parfois leur délire de juste s'égosiller tel un troll qui se douche avec un tonneau d'Heineken ; pour ceux qui aiment, c'est du "pain béni". Après "l'ermite", qui est peut-être représenté sur la pochette, passons ensuite à l'autre morceau, enregistré donc sous la "lune acide" : Verderber alias "le gaspilleur", ou bien c'est encore un autre clin d'oeil pour les amateur d'arcanes, ici, ça m'échappera à jamais vu que ça doit surtout parler à nos deux compères bataves amateurs de Gin. Encore un morceau répétitif, un peu canard, avec des pains, clairement improvisé ou peut-être même enregistré live, avec des cris de chouette, et un riff qui sera répété, une basse qui parfois oubliera de bien raccrocher le wagon, des harmonies de guitare qui peineront souvent à se mettre en place rapidement, pour un morceau encore hypnotique si l'on joue le jeu de cet apparent amateurisme, surjoué quand on connait les compétences des gens aux manettes... en somme, voilà le message que je reçois cinq sur cinq à l'écoute de cet EP : "on vous a laissé une place pour poser votre cul une petite demi-heure dans le studio, profitez-en ! C'est pas tous les jours portes ouvertes ! Burp !"

note       Publiée le vendredi 25 mai 2018

Dans le même esprit, Rastignac vous recommande...

partagez 'Einsiedler' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Einsiedler"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Einsiedler".

ajoutez une note sur : "Einsiedler"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Einsiedler".

ajoutez un commentaire sur : "Einsiedler"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Einsiedler".

Demonaz Vikernes › lundi 28 mai 2018 - 11:13  message privé !

EP assez anecdotique, écoute pas désagréable puis on oublie tout.

Note donnée au disque :       
Klarinetthor › vendredi 25 mai 2018 - 18:08  message privé !

faut que je le réécoute, mais ça fait partie des piliers avec verräterischer, le freiwillige et la compil true clochard pour moi

born to gulo › vendredi 25 mai 2018 - 10:07  message privé !

Un de mes préférés.

Note donnée au disque :