Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSiberia › Turning back tides

Siberia › Turning back tides

cd | 10 titres

  • 1 A moment to breathe
  • 2 Light Up The Sky
  • 3 Tricks
  • 4 Exit
  • 5 Red Light And Go
  • 6 So Black And Blue
  • 7 Waves
  • 8 Faith
  • 9 Crystal Clear
  • 10 Broken

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

White House Studios, Grande-Bretagne

line up

Matt (chant), Dave (instruments)

Musiciens additionnels : Yappy (loops), Minor2Go (piano)

chronique

Je voulais chroniquer du Vendemmian (il était d’ailleurs plus que temps) mais j’avais besoin aussi de le placer pour rebondir sur un groupe contemporain du nom de Siberia qui compte en ses rangs Matt qui tint le micro pour eux et Dave, le guitariste fondateur et le second membre constant. J’adore les icebergs, les mots rendent peu justice à l’impression que ces souverains de glace dégagent (l’aura de froid, les craquements de la glace, le bleu qui les entoure…), alors les pochettes avec des icebergs attirent spontanément mon regard, ce qui ne signifie pas pour autant que la musique qu’elles protègent est bien. Aucun souci, c’est le cas ici. Mais, cher chroniqueur, quand deux anciens complices d’un même groupe se réunissent à nouveau pour travailler ensemble, n’y a-t-il pas risque de redite ? C’est une possibilité évidemment et affirmer ne rien déceler de Vendemmian dans les chansons de Siberia serait un mensonge; difficile pour qui connaît le timbre de Matt de ne pas effectuer quelques rapprochements. Pas grave; nous n’avons pas affaire à une copie carbone. Le son de Siberia est plus moderne mais aussi plus froid (évidemment avec un tel nom, ils n’allaient pas nous proposer de la calypso), plus dépouillé. Légèrement moins sombre aussi comme si le duo avait souhaité accentuer les atmosphères d’où un travail marqué sur les sonorités de guitare dans cette direction. Nos deux Anglais s’autorisent également parfois des tempi plus lents pour travailler cette touche fraîche et lui conférer une impression d’espace en adéquation avec la pochette (le beau ‘Red light and go’). Plusieurs titres mentionnent d’ailleurs des couleurs fraîches ou des éléments naturels (‘Waves’, ‘Crystal clear’, ‘So black and blue’, ‘Light up the sky’…). Ceci étant dit, que les fans se rassurent, nous avons bien affaire à du gothic rock, plutôt classieux qui plus est. Siberia n’est donc pas un clone de Vendemmian, plutôt l’extension et le développement de certaines émotions que développait ce groupe. Mélancolique, électrique, frais, prenant…'A moment to breathe', yes !

note       Publiée le vendredi 29 décembre 2017

partagez 'Turning back tides' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Turning back tides"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Turning back tides".

ajoutez une note sur : "Turning back tides"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Turning back tides".

ajoutez un commentaire sur : "Turning back tides"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Turning back tides".

Richard › dimanche 31 décembre 2017 - 16:18  message privé !

Non, l'avant avant dernier sorti en 2009 chez Infrastition, Babel 17 profitant d'un regain d'intérêt impulsé par les rééditions. Grosse déception pour ma part, bien loin de la Touching Pop...

Twilight › dimanche 31 décembre 2017 - 14:03  message privé !
avatar

c'est le dernier ?

Note donnée au disque :       
Richard › samedi 30 décembre 2017 - 17:55  message privé !

@ Twilight, toujours dans des eaux froides et avec une pochette avec iceberg : " The Ice Wall" de Babel 17 peut-être...