Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVendemmian › Through the depths of innocence

Vendemmian › Through the depths of innocence

cd | 6 titres

  • 1 Solitude
  • 2 Treasured
  • 3 This Bleading Heart
  • 4 Masquerade (Act II)
  • 5 Depths Of Innocence
  • 6 Neverending Tide

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Matt (chant), Mark (basse), Dave (guitare), Russ (batterie)

chronique

‘Drunk, stupid and goth’, j’ai porté le badge (et aujourd’hui le t-shirt) avant même d’acheter des disques de Vendemmian; cette devise résume à quel point ces mecs sont cool as fuck. Ils incarnent une certaine philosophie goth que j’ai pas mal côtoyé en Grande-Bretagne, en Irlande…Les mecs qui se marrent au pub, se matent un match de football entre potes et sont passionnés de musique gothique. Habillés en noir mais pas du genre à hanter les cimetières ou alors pour se boire une canette. Bref, qui aiment faire la fête et s’éclater, ce qui ne les empêche pas d'écrire leur musique avec passion. Fondé par Mark, bassiste puis chanteur, et Dave, guitare, après la fin de leur (mauvais) groupe précédent (Restoration), le projet comptera pas mal de changements de line-up derrière le micro et avec les chassés-croisés entre batterie et boîte à rythmes, ce qui n’entamera nullement la détermination des deux compères qui finiront sous forme de duo. Nous n’en sommes pas encore là pour ce deuxième mini avec déjà un nouveau vocaliste en la personne de Matt. Très vite, malgré des débuts influencés par Fields of the Nephilim, le combo a trouvé son style, assez typique de la scène anglaise des 90’s (Children on stun, Die laughing…). Ok pour les bonnes basses marquées, les guitares cristallines à la Fields des débuts mais pas question pour les vocaux caverneux; Vendemmian a toujours privilégié une musique pêchue mais empreinte de mélancolie, ce que cd cd trahit fort bien: ça bouge mais le chant juvénile évite d’en faire des tonnes et préfère sonner naturel. J’ai toujours trouvé que Vendemmian n’avait rien d’un groupe majeur mais qu’il était pourtant difficile d’oublier et les années ont confirmé. Leurs compositions bien que solides ne sont pas celles qui restent les premières dans la tête mais elles y demeurent pourtant aisément logées; en un mot comme un cent, une formation que l’on redécouvre avec plaisir chaque fois qu’on s’y (re)plonge. Pour l’heure, le line-up comprend encore un batteur, ce qui s’entend d’ailleurs dans certaines subtilité de roulements, ainsi sur l’excellent ‘Depths of innocence’ (le titre le plus profond du mini selon moi) ou l'émouvant 'Treasured'. Pas de mauvaise pièce, tout ici est efficace même si je déplore la version de ‘Masquerade’ (leur plus gros hit) mollassonne même si pas désagréable. On reprochera peut-être une production légèrement uniforme qui compacte un poil la musique (je chipote) et place la voix un chouia trop en évidence. Matt est un bon chanteur mais sans charisme particulier. Sans doute les tonalités de son timbre mais ‘Through the depths of innocence’ m’évoque assez volontiers une version plus sombre mais moins décadente des débuts de Manuskript. Voilà, Vendemmian, des second couteaux en apparence mais en apparence seulement, croyez-moi. 4,5/6

note       Publiée le vendredi 29 décembre 2017

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

partagez 'Through the depths of innocence' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Through the depths of innocence"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Through the depths of innocence".

ajoutez une note sur : "Through the depths of innocence"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Through the depths of innocence".

ajoutez un commentaire sur : "Through the depths of innocence"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Through the depths of innocence".