Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAArtús › Ors

Artús › Ors

  • 2016 - Pagans, PAG011LP (1 vinyle)

lp | 5 titres | 40:37 min

  • 1 Desvelh [9:13]
  • 2 Chasse party [8:22]
  • 3 La hòla [9:12]
  • 4 Auròst [6:51]
  • 5 L'ors Dominique [6:59]

enregistrement

Enregistré à la Ferronnerie par Mathieu Baudoin et Benjamin Rouyer en mars 2016.

line up

Romain Baudoin (vielle à roue), Mathieu Baudoin (chant, violon), Thomas Baudoin (chant, tambourin, effets), Romain Colautti (basse), Nicolas Godin (percussions, guitare), Alexis Toussaint (batterie)

chronique

De la collecte des chants du Béarn par leur père, la fratrie Baudoin a su reprendre la méthodologie pour matérialiser un rock alternatif purement gascon, violon et vielle à l’appui, en descendants spirituels directs de Malicorne (pour le folklore) et de King Crimson (pour l’ambition stylistique). La grande famille du label Pagans, musiciens amoureux de la scène – surtout quand le plancher vibre sous leurs pulsations et bourdons, a peut-être donné vie en 2017 à son plus beau disque collectif, Ors, clairement situé dans l’héritage du rock in opposition et d’une musique progressive distillée à l’aune d’éléments littéraires et textuels, de Michel Pastoureau à l’accompagnateur Jean Soust. Résultats printaniers d’une méditation-hibernation physique, les cinq morceaux se développent organiquement, grimpent comme du lichen sur un arbre tordu, laissent planer des ambiances travaillées qui font des appels du pied à un post-rock rougeoyant à la Swans, sans oublier des riffs secs bien typés années 90 – on pense un peu à Shellac, en tout cas à une prod signée Albini – jouissifs avec la sonsaina en accompagnement. C’est à se demander si l’ours aux patronymes anciens, bête tapie sous les feuilles mortes, ne serait pas pour les petits gars d’Artús une figure purement mythologique, perçue comme immortelle ; prête à sortir les griffes dans un élan de fureur ou à vendre un temps sa peau avant de renaître comme un phénix hérissé de tout poil. Un totem à l’occitane, en quelque sorte : théorie du divin et de la mémoire, d’ailleurs confirmée par une citation directe de l’écrivain des couleurs (selon lequel le rouge est primordial) évoquant un parricide originel, voire le suicide allégorique d’un soi antérieur. L’animal, symbole de résistance à la culture de masse, invite à la lutte, à la défense d’un patrimoine immatériel qu’il faut se faire un devoir de recueillir, en allant joyeusement "sampler sa grand-mère" pour motiver le processus créatif. Joindre la parole aux actes, monter des projets pluridisciplinaires (au sein du collectif ça-i), et accoucher d’un outil musical pour déboulonner la société mainstream à grands coups de pompes dans le bas du dos : Ors en est une manifestation concrète, une silhouette qui se dessine lentement sous nos pieds, capte l’œil et les oreilles, dans les landes et les montagnes, comme un besoin impérieux de trouver, où que l’on pose son regard, le souvenir d’une partie de nos racines les plus enfouies.

note       Publiée le vendredi 8 décembre 2017

partagez 'Ors' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ors"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ors".

ajoutez une note sur : "Ors"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ors".

ajoutez un commentaire sur : "Ors"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ors".

DukeOfPrunes › mercredi 3 janvier 2018 - 09:08  message privé !
avatar

Excellent ! De rien, et bonnes écoutes !

Note donnée au disque :       
Dun23 › mercredi 27 décembre 2017 - 17:43  message privé !

Bon bah voila, acheté la complète. J'aime beaucoup, merci pour la découverte.

Dun23 › lundi 11 décembre 2017 - 18:28  message privé !

J'écoute sur le bandcamp, je me retrouve séduit, je vais probablement checker les autres albums, l'offre est clairement alléchante si le reste est à l'avenant.

DukeOfPrunes › dimanche 10 décembre 2017 - 23:14  message privé !
avatar

Offres spéciales Noël chez Artus : un bundle 5xCD (http://pagansmusica.net/merch/promo-bundle-cd-art-s-discography) et un autre bundle 2xLP (http://pagansmusica.net/merch/promo-bundle-vinyle-ors-drac).

Note donnée au disque :       
DukeOfPrunes › samedi 9 décembre 2017 - 18:47  message privé !
avatar

Je vais pas griller mes cartouches gutsiennes, mais avec Aronde, on est dans le domaine du folklore retravaillé de manière moderne, plus "sérieuse", si tu vois ce que je veux dire. Il va me falloir de nouvelles écoutes attentives, quitte à acheter le disque... Je n'ai pas écouté Violoneuses, mais a priori, ça ne me pose aucun problème d'avoir droit à une autre relecture d'un "standard" !

Note donnée au disque :